DES DJIHADISTES BELGES IMPLIQUES DANS DES CRIMES DE GUERRE ET DES TORTURES EN SYRIE !

Luc MICHEL pour Syria Committes Website /

Avec Het Laatste Nieuws – SANA  – PCN-SPO / 2014 02 17 /

http://www.syria-committees.org/

https://www.facebook.com/syria.committees

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

LM - SYRIA crimes de guerre djihadistes belges (2014 02 17)  FR (1)

La thèse des autorités belges, et singulièrement de la Ministre de l’Intérieur, est de minimiser le danger des jeunes djihadistes belges partis participer au terrorisme en Syrie. On sous-estime volontairement leur nombre : « une centaine » dit-on, alors qu’ils sont de 600 à 900 (le plus gros quota de l’UE). D’autre part, on réduit la portée de leur geste, évoquant comme le parquet anti-terroriste belge des « motifs humanitaires », ou encore des actes de soutien logistique.

Les familles, dont aucune ne s’est excusée auprès des victimes syriennes de leurs rejetons terroristes, vont dans ce sens. Et les autorités belges ne leur ont jamais expliqué que les djihadistes capturés, ils sont nombreux, seront jugés et lourdement condamnés en Syrie. Bref des enfants perdus qu’il faut ramener en Belgique, sans sanctionner leurs crimes en Syrie …

Je connais bien le dossier. En juin 2013, j’ai organisé en Syrie la seule mission parlementaire de l’UE qui est allé investiguer sur ce dossier. Et j’ai rencontré et longuement dialogué avec des djihadistes venus de France, d’Espagne et du Turkménistan.

 MASSACRES DE MASSE ET TORTURES : LES DJIHADISTES BELGES IMPLIQUES !

Voilà la réalité qui rejoint les mensonges du Gouvernement …

« Plusieurs jeunes combattants belges impliqués dans des massacres en Syrie », titre le quotidien flamand Het Laatste Nieuws ce lundi 17 février 2014, qui relate des CRIMES DE GUERRE selon les Lois internationales. Mais le mot fait peur aux médias belges.

« Plusieurs jeunes Belges partis combattre en Syrie sont impliqués dans des exactions de masse. Plusieurs combattants belges seraient impliqués dans un massacre ayant eu lieu ce week-end à proximité d’Alep. Selon un message et des photos postés sur Facebook par un ressortissant français qui côtoie ces Belges, ils auraient fait une nonantaine de morts. Les images d’une séquence diffusée sur YouTube montrent des victimes habillées en civil lors de ces exactions. Au moins une d’entre elles est torturée alors qu’elle est ligotée », écrivent Het Laatste Nieuws et Belga. Il ne s’agit donc de prisonniers exécutés, et pire encore des civils !!!

LM - SYRIA crimes de guerre djihadistes belges (2014 02 17)  FR (2)

 COMMENT LES INSTITUTIONS BELGES ET LES MEDIAS MENTENT SUR LES DJIHADISTES ?

Le dossier brûlant des djihadistes « venus de l’UE » participer à l’assaut terroriste en Syrie (mais aussi en Somalie) est l’occasion depuis des mois d’une intense manipulation des gouvernements de l’UE, membres de l’Alliance atlantique, et des médias de l’OTAN. Gouvernement belge en tête, l’un des plus concernés, sinon le plus.

Les médias belges parlent de « dizaines » de jeunes belgo-flamands et de « centaines d’européens ». Lourde sous-estimation !

Les sources sécuritaires syriennes m’ont donné lors d’une mission en Syrie mi-juin 2013 (avec des parlementaires du Parlement Flamand de Belgique) de tous autres chiffres : 7.000 à 9.000 djihadistes ‘européens’, dont 600 à 700 belges – le plus gros contingent avec les néerlandais -, dont de nombreux convertis européens de souche.

A cela s’ajoutent les filles – sujet de honte pour les familles et les islamistes radicaux – parties faire le « djihad par le mariage » (sorte de prostitution militante en fait) ou pire se former au terrorisme.

Les faits – pertes sur les fronts, arrestations, retours, scandales divers – démontrent sans cesse que les chiffres syriens sont les bons et pas les statistiques truquées de l’UE et des belges.

A cela s’ajoute le volet occulté du dossier par les médias de l’OTAN :

– officiers des Forces spéciales de l’OTAN encadrant les djihadistes (au moins jusqu’en juillet 2013, les turcs – que Washington avait tancé à ce sujet – continuant toujours l’encadrement). Des officiers belges, français, néerlandais, turcs, ont été arrêtés par l’Armée Arabe Syrienne à Qusseir début juin 2013 …,

– filières djihadistes sous contrôle des services spéciaux turcs (membre de l’OTAN).

Tout ce qui explique la frilosité des gouvernements de l’UE …

Le parquet fédéral anti-terroriste belge – dont le porte-parole dit par ailleurs « comprendre » les motivations des djihadistes (sic) – enquête sur des faits que les services spéciaux belges ont couvert et organisés, à un moment où les islamistes radicaux étaient les alliés de l’OTAN en Libye et en Syrie. Vous avez dit « duplicité » ? Ou plutôt « schizophrénie » ???

L’EXPLICATION DANS L’ALLIANCE DES DEMOCRATES-CHRETIENS DE L’UE ET DES ISLAMISTES TURCS DE L’AKP ?

Comment expliquer ces complaisances des autorités belges. Les Turcs ont stoppé les enquêtes, laissé passer des djihadistes belges mineurs malgré les alertes immédiates des parents, pire arrêté des mères belges à leur arrivée à Istambul. La collaboration où le « dialogue » entre Ankara et Bruxelles est une sinistre comédie. Et pour cause, jusqu’il y a peu, ce sont les services secrets turcs qui organisaient les fillières djihadistes jusqu’en Syrie. Y compris les infrastructures logistiques – armes, hôpitaux, argent, vivres – aux frontières syro-turques. Et les islamistes d’Erdogan le faisaient en accord avec certains services de l’OTAN, dont les Français.

Mais la complaisance belge est à chercher ailleurs. La Démocratie-chrétienne de l’UE, dont fait partie la Ministre belge de l’Intérieur, est liée par une alliance politique avec les conservateurs d’Erdogan. Le leader turc est chez lui à Bruxelles ou Berlin (CDU-CSU de Merkel), y tenant même des meetings et y encadrant les communautés turques immigrées.

Qui sait que l’AKP d’Erdogan est membre associé du ‘Parti Populaire Européen’, le PPE qui regroupe la Démocratie-chrétienne de l’UE ?µ

Luc MICHEL

http://www.syria-committees.org/syria-committees-website-des-djihadistes-belges-impliques-dans-des-crimes-de-guerre-et-des-tortures-en-syrie/

_________________________

# Aller plus loin :

* Luc MICHEL / FOCUS / DJIHADISTES BELGES : AU-DELA DU SCANDALE, LA SALE GUERRE DE L’OTAN ET DE LA BELGIQUE AU PROCHE-ORIENT

sur http://www.syria-committees.org/luc-michel-focus-djihadistes-belges-au-dela-du-scandale-la-sale-guerre-de-lotan-et-de-la-belgique-au-proche-orient/

* SYRIA COMMITTEES / DJIHADISTES VENUS DE L’UE : LA TRAQUE COMMENCE EN SYRIE !

sur http://www.syria-committees.org/syria-committees-djihadistes-venus-de-lue-la-traque-commence-en-syrie/

DES DJIHADISTES BELGES IMPLIQUES DANS DES CRIMES DE GUERRE ET DES TORTURES EN SYRIE !ultima modifica: 2014-02-17T17:44:32+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Un pensiero su “DES DJIHADISTES BELGES IMPLIQUES DANS DES CRIMES DE GUERRE ET DES TORTURES EN SYRIE !

  1. Pingback: DES DJIHADISTES BELGES IMPLIQUES DANS DES CRIME...

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *