GEOPOLITIQUE DU SPORT. LE FOOTBALL CONSIDERE COMME VITAL EN CHINE AUSSI !

DOCUMENTS & ACTUALITES :

LM DAILY / 2018 06 02/

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

DOC.GEOPOL - Geopol foot Chine (2018 06 02) FR (2)

« Les grands milliardaires chinois, désormais tous propriétaires de clubs en Chine ou à l’étranger, sont en service commandé pour le bien du pays et de son chef  (…)  Mais, derrière cet engouement, se cache une conviction forte, celle d’affirmer la puissance et la fierté de son pays dans un domaine aussi populaire et international que le football »

– P. Escande (éditorialiste économique du ‘Monde’).

« Né en Angleterre au 19e siècle, le ballon rond a trouvé toute sa place jusque dans les moindres contrées. Sa croissance a été fulgurante ces dernières années, grâce notamment à la télévision.

Levier économique et outil diplomatique, le football est aussi une fenêtre d’analyse des relations internationales, de l’échiquier géopolitique »

– Pascal Boniface (auteur de Football L’Empire Pacifique et Géopolitique du sport).

La coupe du monde de Football 2018 en Russie, avec son arrière-plan essentiel d’enjeux géopolitiques et de confrontation Occident-Russie, ramène la « Géopolitique du Football » et la « géopolitique du sport », domaines essentiels du « Soft power » au premier plan. J’ai longuement analysé dans mon quotidien géopolitique ces domaines dans leur aspect russe (1). Où ils sont essentiels au « soft power russe » (2). Ce qui explique que la Coupe du monde de football est, après les Jeux Olympiques d’Hiver de Pyong-Chang, une arène de la « Guerre froide 2.0 » (3).

‘Le Monde’ (lire avec esprit critique, le quotidien parisien étant financé par la Fondation OSIWA de Sorös) publie une intéressante analyse du rôle du Football comme élément essentiel du « soft power chinois » …

LM

# DOCUMENT :

« POUR XI JINPING, LE DEVELOPPEMENT DU FOOTBALL EST VITAL POUR LA PROSPERITE DU PAYS » (‘LE MONDE’, 30 MAI 2018)

Extraits :

« Lors du match entre Tianjin Quanjian et Guangzhou Evergrande, à Guangzhou, le 15 mai.

Dans l’empire du Milieu, où tout est politique, on ne badine pas avec le ballon rond. A l’occasion du lancement de la Chinese Super League, le secrétaire du Parti communiste de la Fédération chinoise de football a conseillé aux grands propriétaires des 16 clubs en lice d’étudier en profondeur la pensée du président Xi Jinping. Et de rappeler que, pour le guide suprême, le développement de ce sport est vital pour le rajeunissement et la prospérité du pays. Autrement dit, les grands milliardaires chinois, désormais tous propriétaires de clubs en Chine ou à l’étranger, sont en service commandé pour le bien du pays et de son chef. Cela est aussi vrai pour Jack Ma, le patron d’Alibaba, qui, en dépit de son modeste intérêt pour la chose, a acheté 50 % du Guangzhou Evergrande, le club de Canton, que pour le fonds d’investissement Orient Hontai Capital, situé à Pékin.

Ce dernier a acheté, en février, 53 % du capital de l’espagnol Mediapro, producteur de cinéma et de télévision et nouveau géant des droits télévisés sur le football européen. Après avoir raflé la diffusion du foot espagnol, puis italien, il vient de souffler ceux de la Ligue 1 française au nez et à la barbe de Canal+. Au lieu de se fourvoyer dans les télécommunications en Italie, le groupe Vivendi, propriétaire de Canal, aurait peut-être pu s’intéresser à ce groupe catalan désormais incontournable (…) Mais le pouvoir veille et, parfois, raccourcit les rênes brutalement. Wanda, trop dispendieux, est prié de vendre ses parts. Avec Mediapro, l’empire du Milieu s’approche du cœur du réacteur, les droits télévisés qui financent les milliards dépensés, généralement à perte, par les clubs du monde entier. Car, comme Hollywood pour les Américains, le football est aussi prestigieux et lucratif pour ses acteurs qu’il est ruineux pour ses bienfaiteurs. »

« Mais ses poches n’étaient peut-être pas assez profondes pour rivaliser avec celles de groupes chinois supportés par les meilleures banques du pays et, derrière, par l’Etat tout puissant. Car, à l’inverse des précédents mécènes, russes ou émiratis, avides d’engloutir leurs dollars dans les émoluments faramineux de stars brésiliennes, françaises ou portugaises, les Chinois ont un plan. Et, comme toujours, celui-ci commence par un rêve du chef : voir son pays se qualifier pour le Mondial de football, puis accueillir la Coupe du monde et, enfin, la gagner. Comme beaucoup de dirigeants avant lui, le nouvel empereur est un vrai fan. Sa collection de maillots de stars serait l’une des plus belles du monde. Mais, derrière cet engouement, se cache une conviction forte, celle d’affirmer la puissance et la fierté de son pays dans un domaine aussi populaire et international que le football. Les milliardaires et les banques sont invités à partir à l’assaut de l’Europe, bastion de ce sport si convoité. En 2015, Wang Jianlin, le patron du groupe financier Wanda prend près de 20 % du prestigieux Manchester City, puis ce sont l’AC Milan, le Slavia Prague, l’AJ Auxerre, Aston Villa et bien d’autres vieilles gloires, souvent sur le retour, qui tombent dans l’escarcelle des nouveaux « tycoons ».

NOTES :

(1) * Ecoutez le podcast sur EODE-TV/

SUR RADIO CAMEROUN :

SOFT POWER – GEOPOLITIQUE DU SPORT ET DU FOOTBALL :

LUC MICHEL. FIFAGATE A QUI PROFITE LE SCANDALE ?

sur https://vimeo.com/130627045

(2) Voir sur EODE-TV/ LUC MICHEL:

A BATONS ROMPUS SUR LE ‘SOFT POWER RUSSE’ ET LA ‘DIPLOMATIE PARALLÈLE’

D’EODE – (SOFT POWER PARTIE 1 + 2)

sur https://vimeo.com/242079030

et sur https://vimeo.com/242637227

(3) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

* GEOPOLITIQUE DU SPORT ET SOFT POWER (II):

LES JO D’HIVER 2018 ET LE MONDIAL 2018 DE FOOTBALL ARENES DE LA CONFRONTATION USA-RUSSIE

sur http://www.lucmichel.net/2017/12/05/luc-michels-geopolitical-daily-geopolitique-du-sport-et-soft-power-ii-les-jo-dhiver-2018-et-le-mondial-2018-de-football-arenes-de-la-confrontation-usa-russie/

* GEOPOLITIQUE DU SPORT ET SOFT POWER :

POUTINE ACCUSE LES ETATS-UNIS D’ŒUVRER EN SOUS-MAIN POUR EMPECHER LA RUSSIE D’ETRE PRESENTE AUX JEUX OLYMPIQUES D’HIVER 2018, A PYEONGCHANG.

sur http://www.lucmichel.net/2017/10/24/luc-michels-geopolitical-daily-geopolitique-du-sport-et-soft-power-poutine-accuse-les-etats-unis-doeuvrer-en-sous-main-pour-empecher-la-russie-detre-presente-aux-jeux-o/

* Et cfr. sur EODE-TV/

RADIO CAMEROUN : LUC MICHEL. FIFAGATE A QUI PROFITE LE SCANDALE ?

sur https://vimeo.com/130627045

(Source : Le Monde – EODE Think Tank)

_____________________________

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :

Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme (Vu de Moscou et Malabo) :

PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

LUC MICHEL PAGE OFFICIELLE I/

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

LUC MICHEL Official International Fan Club https://www.facebook.com/groups/LUCMICHEL.OfficialFanClub

GEOPOLITIQUE DU SPORT. LE FOOTBALL CONSIDERE COMME VITAL EN CHINE AUSSI !ultima modifica: 2018-06-02T21:57:04+02:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *