Après le Tchad, la Russie annonce aussi l’arrivée d’une aide militaire au Cameroun

http://www.journalducameroun.com/article.php?aid=19168

Par Eugène C. Shema – 16/01/2015

Selon son ambassadeur, il s’agit d’armements et systèmes «les plus sophistiqués» qui vont aider le pays à lutter contre le terrorisme

 La Russie va fournir du matériel militaire au Cameroun dans le cadre de la lutte que le pays mène contre le groupe terroriste Boko-Haram dans la partie septentrionale. Après l’avoir annoncé au ministre des Relations extérieures hier, l’ambassadeur de Russie au Cameroun, S.E. Nikolay Ratsiborinski, l’a réitéré au président de la République ce vendredi. 

Dans la déclaration faite à la presse au sortir de cette audience, l’ambassadeur a indiqué qu’il s’agit d’armements «de dernière génération»«les plus sophistiqués» ; d’équipements dans le cadre de l’artillerie ; de systèmes antiaériens, transports blindés et de personnels. La Russie formera également les militaires camerounais qui devront s’en servir. Une aide humanitaire pour les réfugiés et les déplacés internes sera également accordée au Cameroun, a-t-il ajouté. 

© Droits réservés 
Vladimir Poutine, le Président russe

L’aide russe survient après la décision prise par le Tchad jeudi d’envoyer un contingent militaire au Cameroun et au Nigéria, pour lutter contre Boko-Haram. Le Parlement Tchadien a approuvé cet envoi de troupes ce 16 janvier. 

En dehors du Tchad et de la Russie, l’Allemagne aussi s’est manifestée, bien avant le cri de détresse du président de la République camerounaise en début janvier, qui appelait à l’aide de la communauté internationale. Le 18 novembre 2014, le ministre de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o et l’ambassadeur d’Allemagne au Cameroun, le Dr. Klaus-Ludwig Keferstein, réceptionné 120 véhicules militaires mis à disposition du Cameroun par le pays de la chancelière Angela Merkel. 

La Commission de l’Union africaine a aussi affirmé en début de semaine qu’elle était disposée à «mobiliser l’appui international nécessaire au groupe de forces multinationales (MNJTF), mandaté par les pays de la région pour combattre le groupe terroriste Boko Haram.»

Après le Tchad, la Russie annonce aussi l’arrivée d’une aide militaire au Camerounultima modifica: 2015-01-17T13:09:35+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *