MALI. PEULS VS DOGONS: UNE CENTAINE DE MORTS DANS UN NOUVEAU CARNAGE !

REVUE DE PRESSE AFRICAINE …

2019 06 10

PANAFNEWS-RP 031b

Après n’être pas parvenue à imposer son plan de découpage du grand Mali, avec à la clé la séparation de l’Azawad au nord, Paris travaille depuis quelque temps à la problématique intercommunautaire. Luc Michel, géopoliticien, revient sur ce sujet et révèle les dessous du massacre des Peuls au Mali.

* Peuls contre Dogons :

Voir l’analyse du géopoliticien Luc MICHEL

Pour le ZOOM AFRIQUE de PRESS TV (Iran)

sur https://www.presstv.com/DetailFr/2019/04/05/592621/Mali-la-stratgie-rampante-de-Barkhane

Video aussi sur https://www.youtube.com/watch?v=UKdjuAl4pMQ

# MALI:

UNE CENTAINE DE MORTS DANS UN NOUVEAU “CARNAGE”,

LE GOUVERNEMENT APPELÉ À AGIR

AFP

PANAFNEWS-RP 031c

Une centaine de morts, des maisons incendiées, des animaux abattus: une attaque a ravagé un village dogon du centre du Mali, ensanglanté par un cycle d’atrocités entre communautés de plus en plus antagonistes, pour lequel l’ONU a appelé lundi à un “sursaut national”.

Cette attaque, dans la nuit de dimanche à lundi, contre un village de la zone de Bandiagara, à l’est de Mopti, fait suite au massacre le 23 mars de quelque 160 Peuls attribuée à des chasseurs dogons dans cette région, proche de la frontière avec le Burkina Faso, devenue la plus violente du pays.

Depuis l’apparition en 2015 dans le centre du groupe jihadiste du prédicateur Amadou Koufa, recrutant prioritairement parmi les Peuls, traditionnellement éleveurs, les affrontements se multiplient entre cette communauté et les ethnies bambara et dogon, pratiquant essentiellement l’agriculture, qui ont créé leurs “groupes d’autodéfense”.

“Des hommes armés, soupçonnés d’être des terroristes, ont lancé un assaut meurtrier contre le paisible village de Sobame Da”, également connu sous le nom de Sobane-Kou, a indiqué le gouvernement.

Le bilan provisoire “fait état de 95 morts et de 19 portés disparus, plusieurs animaux abattus et des maisons incendiées”, précise le gouvernement, dénonçant un “carnage”.

“C’est un village dogon qui a été quasiment rasé”, a confié une source de sécurité malienne sur place. Un élu local a évoqué des “corps calcinés”.

* Info intéressante non commentée. MAIS A lire avec esprit critique (média occidental) …

https://www.lepoint.fr/monde/mali-une-centaine-de-morts-dans-un-nouveau-carnage-le-gouvernement-appele-a-agir-10-06-2019-2318047_24.php

REVUE DE PRESSE PANAFRICAINE …

https://www.facebook.com/panafricom/

http://www.panafricom-tv.com/

______________________________

# PANAFRICOM/

PANAFRIcan action and support COMmittees :

Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

* Suivre Panafricom-Tv/

https://vimeo.com/panafricomtv

* Découvrir notre WebTv/

http://www.panafricom-tv.com/

* Voir notre Page Officielle Panafricom/

@panafricom https://www.facebook.com/panafricom/

* Aborder notre Idéologie panafricaniste/

Panafricom II – Néopanafricanisme

@Panafricom2 https://www.facebook.com/Panafricom2/

* Panafricom sur Twitter/

@Panafricom https://twitter.com/Panafricom

* Blog PANAFRICOM-NEWS/

https://www.scoop.it/topic/panafricom

MALI. PEULS VS DOGONS: UNE CENTAINE DE MORTS DANS UN NOUVEAU CARNAGE !ultima modifica: 2019-06-15T12:43:22+02:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *