LUC MICHEL DEVOILE LES DESSOUS DU NOUVEAU COMPLOT CONTRE LA GUINEE EQUATORIALE !

PANAFRICOM-TV/ L’ENQUETE EXCLUSIVE COMPLETE : LUC MICHEL DEVOILE LES DESSOUS DU NOUVEAU COMPLOT CONTRE LA GUINEE EQUATORIALE !

 

sur https://vimeo.com/208176765

UJIUI

Luc MICHEL

dans ‘LIGNE ROUGE’

sur AFRIQUE MEDIA

Des infos exclusives :

Les faits, les hommes, les intrigues contre Malabo.

Enquête menée à Paris, Madrid, au Parlement européen, en Guinée Equatoriale.

 En direct de Bruxelles, le géopoliticien Luc MICHEL (et patron de EODE Think Tank) dévoile tous les dessous du nouveau complot pour déstabiliser la Guinée Equatoriale …

LE COMPLOT CONTRE LA GUINEE EQUATORIALE CONTINUE !

LA NOUVELLE ENQUETE DE LUC MICHEL SUR LA NOUVELLE TENTATIVE DE DESTABILISATION DE MALABO …

 Luc MICHEL, après ses grandes enquêtes précédentes de 2015 et 2016 sur « les réseaux de déstabilisation de la Guinée Equatoriale », réouvre ses dossiers et dévoile le dessous des cartes !

 Avec, notamment, des infos sur :

– Les restes de la CORED (la fraction putschiste de Severo Moto) continuent leur action, soutenue, ou plutôt maraboutisée, par Madrid et Paris ;

– Une cellule d’espionnage a été détectée en Guinée Equatoriale, qui organise le vol de documents officiels pour alimenter les procès dits des « biens mal acquis » ;

– Elle est doublée d’une cellule de déstabilisation et de désinformation à l’intérieur même de la Guinée Equatoriale ;

– A Paris, « La Lettre du Continent » soutient cette opération de déstabilisation et diffuse les fausses informations du Groupe Moto ;

– Le CDPS, parti d’opposition équato-guinén participe à l’opération et est soutenu par un groupe de partis de gauche espagnols et français, dont Podemos et le Front de Gauche de Mélenchon (qui usurpent le combat anti-colonialiste), au service des appareils d’état néocolonialistes espagnol et français ;

– Dans l’optique de la reprise du procès dit « des biens mal acquis » à Paris contre le Vice-président de Guinée Equatoriale, une vaste campagne de diffamation est en préparation …

* Sur le dossier dit « des biens mal acquis »,

voir sur EODE-TV/

LUC MICHEL: AFFAIRE DITE ‘DES BIENS MAL ACQUIS’.

COMPLOT CONTRE LA GUINEE EQUATORIALE AU ‘PROCÈS’ DE PARIS

Sur https://vimeo.com/198856065

DES INFOS EXCLUSIVES :

COMMENT LA DESTABILISATION DE LA GUINEE EQUATORIALE S’INSCRIT DANS LE SOI-DISANT « PRINTEMPS AFRICAIN » NEOCOLONIALISTE !?

Le géopoliticien et patron de EODE THINK TANK répondra aux questions :

PARTIE I (diffusée dans LIGNE ROUGE sur AM ce 13 mars)

* Revoilà donc le Complot contre la Guinée Equatoriale reparti de plus belle ! Vous nous livrez à nouveau les résultats d’une grande enquête, menée avec votre équipe à Paris, Madrid, au Parlement européen, en Guinée Equatoriale. Revoilà donc les restes de la CORED et le putschiste Severo Moto en action contre le Président Obiang Gnuema Mbasogo. Avec Madrid, l’ex colon, et Paris en embuscade ?

* Qui est vraiment Severo Moto ? On le connait surtout dans les médias pour son implication dans le célèbre putsch avorté de 2008 contre la Guinée Equatoriale. Un vrai scénario de thriller avec mercenaires sud-africains, personnalités de la City de Londres (dont le fils de Margaret Thatcher), services secrets britanniques et espagnols. Qui est ce personnage qui a tissé des liens avec plusieurs gouvernements de l’Union Européenne ?

* Au centre du complot contre Malabo, on retrouve les dossiers dites « des biens mal acquis ». Vous nous livrez des informations étonnantes : l’existence de cellules d’espionnage (vous dites des « barbouzes »), qui ont infiltré des organismes d’état, et de cellules de désinformation en Guinée Equatoriale même et en Europe, créée pour alimenter ces dossiers ?

* Paris, l’âme damnée des dossiers dits « des biens mal acquis », est aussi présente dans ce complot contre le Président Obiang Gnuema Mbasogo. Après les ONG voici les médias aux ordres du Quai d’Orsay ?

PARTIE II (diffusée dans FACE A L’ACTUALITE  sur AM ce 14 mars)

* Autre acteur du complot, un parti groupusculaire équato-guinéen, le CDPS, vieux complice de la CORED et de Severo Moto, qui a trouvé des parrains (au sens mafieux du terme) au sein de la « Gauche radicale » de l’UE, en Espagne et en France notamment. Comment expliquez-vous ces liaisons étranges qui conduisent de la CDPS aux appareils d’état français et espagnols via une « gauche radicale » que l’on croyait « anti-système » ?

* Mais derrière la CDPS on retrouve des réseaux bien plus inquiétants que la « gauche radicale » : ceux des « vitrines légales de la CIA » (NED, NDI et cie) et des réseaux de Georges Söros, les organisateurs de ce « printemps africain », mauvais clone du « printemps arabe », qui déstabilise de plus en plus d’états africains ?

* La conclusion de votre enquête, c’est qu’un filet de désinformation et de déstabilisation est en train d’être tendu sur la Guinée Equatoriale. Le but est de préparer la reprise des procédures contre le Vice-président Teodorin Nguema Obiang  Mangue ?

EXTRAIT DE ‘LIGNE ROUGE’

DU 13 MARS 2017

LA GRANDE EMISSION MATINALE

SUR AFRIQUE MEDIA

Images :

Filmé à Bruxelles par EODE-TV

Pour le Multiplex AFRIQUE MEDIA

avec Douala-Yaoundé-Ndjaména-Malabo

_______________

# PANAFRICOM/

PANAFRIcan action and support COMmittees :

Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

* Suivre Panafricom-Tv/ https://vimeo.com/panafricomtv

* Découvrir notre WebTv/ http://www.panafricom-tv.com/

* Voir notre Page Officielle Panafricom/ https://www.facebook.com/panafricom/

* Aborder notre Idéologie panafricaniste/

Panafricom II – Néopanafricanisme https://www.facebook.com/Panafricom2/

* Panafricom sur Twitter/

@Panafricom

https://twitter.com/Panafricom

LUC MICHEL DEVOILE LES DESSOUS DU NOUVEAU COMPLOT CONTRE LA GUINEE EQUATORIALE !ultima modifica: 2017-03-15T18:08:07+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *