DANS ‘REPORTAGE’ (3 JUIN 2017): GEOPOLITIQUE EURASIATIQUE. L’ALLEMAGNE RENFORCE SES LIENS AVEC L’ASIE

# LUC MICHEL SUR PRESS TV (IRAN)/
PCN-TV/ 2017 06 03/

2017-06-04_142904

PRESS TV, la télévision iranienne internationale francophone, interroge le géopoliticien Luc MICHEL sur une potentielle réorientation à l’Est de l’Allemagne de Mme Metkel …

LE COMMENTAIRE DE PRESS TV :
« En déclarant dimanche, dans un discours, que les États-Unis n’étaient plus un allié fiable et que l’Europe devait prendre les choses en main, la chancelière allemande, Angela Merkel, a carrément abordé la crise historique des relations transatlantiques qui a été exposée lors des sommets de l’OTAN et du G7, mais aussi à l’occasion de l’accord de Paris. Un aspect de cette orientation apparaît dans le développement systématique des liens politiques et économiques de Berlin avec l’Asie. Il faut souligner que le Premier ministre chinois Li Keqiang et le Premier ministre indien Narendra Modi se sont récemment rendus en Allemagne. Ce pays européen est d’ores et déjà le partenaire commercial le plus important de l’Inde au sein de l’UE et les relations économiques entre l’Allemagne et la Chine sont plus étroites qu’avec n’importe quel autre pays extérieur à l’Union européenne. Quelle est l’analyse de cette situation ? Est-ce que l’Allemagne laisse tomber l’Amérique pour se rapprocher de plus en plus de ses partenaires asiatiques ? .»

LE COMMENTAIRE DE LUC MICHEL :
« La réorientation à l’Est, vers la Russie ou vers l’Eurasie, est un vieux démon qui hante la géopolitique allemande depuis près d’un siècle. A chaque fois que l’Allemagne est humiliée, elle se souvient de ses racines orientales, prussiennes, détruites systématiquement par ses « alliés » occidentaux. De la « vague de National-bolchévisme » de l’été 1919 (qui s’étendra sur toute la période de Weimar) au Traité de Rapallo de 1922 entre Moscou et Berlin (et la collaboration pendant onze ans entre l’Armée rouge et la Reichwehr) et à la vague « nationale-neutraliste » de la crise des « Euromissiles » au début des Années 1980, puis à la colère de Mme Merkel devant les humilitations de Trump, l’Allemagne a un réflexe, vital, salutaire : la tentation de « l’Orientation à l’Est. Sans oublier cette « autre Allemagne », la DDR de l’Est qui incarna pendant un demi-siècle (avant d’être trahie par Gorbatchev et Wolf) cet autre destin allemand. L’enthousiasme de PRESS TV est prématuré. On reste là dans la « géopolitique de l’émotion » (qui est tout sauf de la Géopolitique) et on ne change pas l’orientation géopolitique fondamentale d’un état sur un coup de colère ou une humiliation. Mais l’idée est là, revenue, puissante et révolutionnaire : l’orientation à l’Est, qu’on appelait en 1919-1933 le « national-bolchévisme » hante de nouveau la grande politique de Berlin. Mais aussi vu la place centrale de l’Allemagne dans l’Union Européenne, celle de Bruxelles. De Wilson à Trump, ce sera toujours l’arrogance américaine qui l’aura provoquée ! »

L’ALLEMAGNE DE MME MERKEL HANTEE PAR SES VIEUX DEMONS GEOPOLITIQUES :
LE RETOUR DE « L’ORIENATION A L’EST » ?

Dans ‘REPORTAGE. L’INTERVIEW’,
PRESS TV (Iran) interroge Luc Michel, géopoliticien … et « prophète du national-bolchevisme » selon l’hebdo parisien Marianne …

* Voir sur le Site de PRESS-TV/
Emission complète « Reportage »
L’Allemagne renforce ses liens avec l’Asie sur http://www.presstv.com/DetailFr/2017/06/03/524110/Merkel-veut-prendre-les-choses-en-main

____________________
# PCN-TV
https://vimeo.com/pcntv
# ALLEZ ‘LIKER’ LA PAGE OFFICIELLE DE PCN-TV !
https://www.facebook.com/PCN.NCP.TV/

DANS ‘REPORTAGE’ (3 JUIN 2017): GEOPOLITIQUE EURASIATIQUE. L’ALLEMAGNE RENFORCE SES LIENS AVEC L’ASIEultima modifica: 2017-06-04T23:47:02+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *