PIEGE POUR L’AFRIQUE (I). LE DISCOURS DE LA BAULE (1990). LE TOURNANT DE LA DESTABILISATION GLOBALE

 

* Voir sur PANAFRICOM-TV/

LUC MICHEL: PIEGE POUR L’AFRIQUE (I).

LE DISCOURS DE LA BAULE (1990). LE TOURNANT DE LA DESTABILISATION GLOBALE …

COMMENT ON A IMPOSE A L’AFRIQUE LE MODELE INADAPTE DU PARLEMENTARISME BOURGEOIS OCCIDENTAL …

sur https://vimeo.com/198847221

Videos inédites de Luc MICHEL

pour PANAFRICOM-TV
Vignette PANAF-TV standard homevideoLM (v2)

Occident-France-Afrique : discours de Baule, quel bilan 26 ans après?

Luc MICHEL, géopoliticien, leader de PANAFRICOM (acronyme de PANAFRIcan action and support COMmittees), éditorialiste à AFRIQUE MEDIA (la grande télévision panafricaine), analyse sur la chaîne panafricaine le piège institutionnel dans le quel on a enfermé l’Afrique avec le célèbre « Discours de la Baule » …

Le discours de La Baule a été écrit par Erik Orsenna et prononcé par le Président de la République française François Mitterrand, le 20 juin 1990, dans le cadre de la 16e conférence des chefs d’État d’Afrique et de France qui s’est déroulée dans la commune française de La Baule-Escoublac (Loire-Atlantique). Ce discours marque une date importante dans les relations entre la France et l’Afrique. 37 pays africains étaient invités à La Baule en 1990.

Selon l’ex ministre Roland Dumas, ce discours se résume ainsi : « Le vent de liberté qui a soufflé à l’Est devra inévitablement souffler un jour en direction du Sud (…) Il n’y a pas de développement sans démocratie et il n’y a pas de démocratie sans développement » (sic). La mécanique du piège occidental s’ouvre là. La chine sous la direction du PCC infirmera l’analysze !

Alors que les relations avec l’Afrique s’étaient, dans un contexte de Guerre froide, fondées sur « fune sécurisation des approvisionnements sans réelle considération pour le respect des droits de l’homme et de la démocratie de la part des pays exportateurs », le Discours de La Baule représente un pas en avant vers la conditionnalité des échanges. Les pays d’Afrique « sont désormais invités à accélérer leur processus de démocratisation en vue d’une pérennisation des échanges avec le Nord. » Le chantage à l’aide au développement vient doubler le piège institutionnel ». Pour la géographe Sylvie Brunel, le discours de La Baule « qui explique aux Africains que l’aide de la France sera désormais conditionnée à la démocratisation » et à la « bonne gouvernance » a ouvert une « décennie de chaos et la montée en puissance de la Chine ».

Images :

Filmé à Bruxelles par EODE-TV

_______________

# PANAFRICOM/

PANAFRIcan action and support COMmittees :

Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

* Suivre Panafricom-Tv/

https://vimeo.com/panafricomtv

* Découvrir notre WebTv/

http://www.panafricom-tv.com/

* Voir notre Page Officielle Panafricom/

https://www.facebook.com/panafricom/

* Aborder notre Idéologie panafricaniste/

Panafricom II – Néopanafricanisme

https://www.facebook.com/Panafricom2/

* Panafricom sur Twitter/

@Panafricom

https://twitter.com/Panafricom

* Blog PANAFRICOM-NEWS/

https://www.scoop.it/t/panafricom

PIEGE POUR L’AFRIQUE (I). LE DISCOURS DE LA BAULE (1990). LE TOURNANT DE LA DESTABILISATION GLOBALEultima modifica: 2019-05-01T22:30:43+02:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *