GUINÉE ÉQUATORIALE: MANDAT D’ARRÊT CONTRE 16 PERSONNES, DONT L’AVOCAT FRANÇAIS BOURDON ET UN DIGIGEANT DE ‘TRANSPARENCY FRANCE’, POUR ‘TERRORISME ET FINANCEMENT DE TERRORISME’ !

# WEBTV LA VOIX DE LA GUINEE EQUATORIALE/

SCOOP GUINEE EQUATORIALE

WLVDLGE - Bourdon mandat d'arrêt en ge (2019 01 26) FR

Les suites du coup terroriste des 26-27 décemlbre 2017 à Mongomo en Guiné Equatoriale, à la frontière camérounaise et en France :

16 mandats d’arrêt lancés à Malabo, dont Me Bourdon et un dirigeant de Transparency France, pour « terrorisme et financement de terrorisme » !

Les 16 personnes visées par le mandat d’arrêt sont soupçonnées d’être impliquées dans le financement d’une tentative de coup d’Etat contre le président Teodoro Obiang Nguema, qui aurait été déjouée fin 2017.

La Guinée équatoriale a lancé un mandat d’arrêt contre seize personnes, dont l’ex-président de la section française de l’ONG Transparency International et Me William Bourdon, l’avocat français dans l’affaire dite « des biens mal acquis ». Daniel Lebègue, ex-président de la section française de l’ONG anticorruption ‘Transparency International’, fait partie des personnalités visées par le mandat d’arrêt. Selon un communiqué officiel lu à la radio d’Etat, il est recherché pour « blanchiment de capitaux et financement du terrorisme ». Dans le viseur du tribunal de Malabo également, Me William Bourdon, l’avocat français en pointe dans l’affaire dite des biens mal acquis, et Salomon Abeso Ndong, un des dirigeants d’une des CORED (il y en a plusieurs rivales) en exil. Les autorités judiciaires équato-guinéennes invitent les 16 personnes recherchées à se rendre à Malabo pour comparaître de leur propre initiative.

Les personnes qui font l’objet du mandat d’arrêt sont soupçonnées d’avoir financé une tentative de coup d’Etat contre le président Teodoro Obiang Nguema en 2017. Selon le communiqué équato-guinéen, les personnes recherchées qui refuseraient de se rendre à Malabo seraient considérées comme des « rebelles ».

ME BOURDON ET LE MILLIARDAIRE GEORGES SORÖS DEJA ACCUSE LORS DU PROCES DE PARIS EN JUIN 2017

Le mercenaire anglais Simon Mann, impliqué dans une tentative de coup d’Etat en 2004 contre le président équato-guinéen Teodoro Obiang, a accusé en juin 2017 le millardaire américain Georges Soros et l’avocat de Transparency William Bourdon d’avoir voulu renverser le régime.

Simon Mann, 65 ans, était cité par la défense de Teodorin Obiang, fils du président équato-guinéen, jugé à Paris dans l’affaire des biens mal acquis, devant le tribunal correctionnel de Paris. Condamné à 34 ans de prison en Guinée équatoriale pour la tentative de coup d’Etat, Simon Mann a été gracié par le président Obiang puis libéré en 2009. « Je n’ai pas de preuve écrite », a-t-il averti avant de livrer son récit. A la barre, le sexagénaire en costume sombre a affirmé avoir en 2011 « averti » le président Obiang que le financier américain « George Soros et William Bourdon », ainsi que deux autres protagonistes du coup d’Etat raté de 2004, l’opposant en exil Severo Moto et l’homme d’affaires Ely Khalil, « avaient l’intention de renverser le gouvernement ».« J’ai expliqué au président que ça pouvait être par n’importe quel moyen », a-t-il poursuivi. Selon lui, le président Obiang lui a alors produit un courriel de 2007, « du bureau d’Ely Khalil à M. Bourdon, qui mettait en cause le comportement du vice-président », Teodorin Mangue Obiang Gnuema.

Selon Simon Mann, ceux qu’il a désignés envisageaient « toutes les options, y compris légales ». Questionné par la présidente, il a affirmé qu’il n’avait pas été payé pour sa déposition devant le tribunal, mais défrayé.

L’avocat de Teodorin Obiang, Me Emmanuel Marsigny, a ensuite versé aux débats le fameux courriel de 2007, expliquant qu’il l’avait obtenu car il se trouvait dans les pièces de la défense du CCFD Terre Solidaire, qui avait été poursuivi par le président équato-guinéen en diffamation …

LM – ECUATORIAL GUINEA TV /

WEBTV LA VOIX DE LA GUINEE EQUATORIALE/

2019 01 26

# EN SAVOIR PLUS :

* Voir aussi  sur ECUATORIAL-GUINEA-TV/

LUC MICHEL DIT TOUT SUR LES COMMANDITAIRES DU COUP TERRORISTE DE FIN DEC. CONTRE OBIANG GNUEMA MBSOGO

Sur https://vimeo.com/260780910

* Voir aussi sur EODE-TV/

LUC MICHEL:

AFFAIRE DITE ‘DES BIENS MAL ACQUIS’. COMPLOT CONTRE LA GUINEE

EQUATORIALE AU ‘PROCÈS’ DE PARIS

sur https://vimeo.com/198856065

* Voir sur EODE-TV/

LUC MICHEL:

LE COMPLOT CONTRE LA GUINEE EQUATORIALE ETABLI

(LES MASQUENT TOMBENT AU PROCES DIT ‘BIENS MAL ACQUIS’)

sur https://vimeo.com/223738032

_____________________

Suivez-nous sur le Net, les réseaux et médias sociaux :

* WebTV LA VOIX DE LA GUINEE EQUATORIALE

http://www.lavoixdelaguineeequatoriale.tv/

* ECUATORIAL-GUINEA-TV

https://vimeo.com/ecuatorialguineatv

* PAGE OFFICIELLE The Voice of Ecuatorial Guinea –

La Voix de la Guinée Equatoriale

https://www.facebook.com/ecuatorial.guinea/

* Le Blog GUINEE EQUATORIALE ACTU HEBDO

http://www.scoop.it/t/la-voix-de-la-guinee-equatoriale

* Twitter GUINEE EQUATORIALE @GuineaEcuato

https://twitter.com/GuineaEcuato

* PRESIDENT OBIANG NGUEMA MBASOGO Official Panafrican Fan Club

https://www.facebook.com/groups/obiangnguemambasogo.fanclub/

GUINÉE ÉQUATORIALE: MANDAT D’ARRÊT CONTRE 16 PERSONNES, DONT L’AVOCAT FRANÇAIS BOURDON ET UN DIGIGEANT DE ‘TRANSPARENCY FRANCE’, POUR ‘TERRORISME ET FINANCEMENT DE TERRORISME’ !ultima modifica: 2019-01-27T17:59:08+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *