WASHINGTON FRAPPE À NOUVEAU LE BURUNDI RESISTANT (ZOOM AFRIQUE SUR PRESS TV, IRAN)

 

* Voir sur PANAFRICOM-TV & VOXBURUNDI/

WASHINGTON FRAPPE À NOUVEAU LE BURUNDI RESISTANT (ZOOM AFRIQUE SUR PRESS TV, IRAN) La video

sur https://vimeo.com/302500242

vignettevideoBURUNDI

Le 6 novembre 2017, le président des États-Unis, Donald Trump, a prolongé le « National Emergency with Respect to Burundi » (« État d’urgence concernant le Burundi »), qui reconduit les sanctions touchant huit personnalités burundaises.

À titre de rappel, le 22 novembre 2015, le président Barack Obama, statuant que « la situation au Burundi, marquée par les assassinats et la violence contre les civils, l’incitation à la violence et une répression politique, et qui menace la paix, la sécurité et la stabilité du Burundi, constitue une menace extraordinaire pour la sécurité nationale et la politique étrangère des États-Unis » (sic), a signé le décret 13712. Oubliant que la déstabilisation et le changement de régime étaient programmés par le même Obama depuis le Sommet USA-African Leaders d’août 2014 à Whashington et le lancement du soi-disant « printemps africain » ! Concrètement, ce décret impose des sanctions ciblées à l’endroit des individus au sein du gouvernement du Burundi et – hypocrisie suprême des USA – « des groupes armés qui contribuent à l’instabilité, y compris les menaces à la paix et à la sécurité » (ndlr : les dits groupes terroristes pro-occidentaux étant liés au Rwanda et aux appareils occidentaux de déstabilisation de l’Afrique), « les actions qui minent les institutions démocratiques et les violations des droits de l’homme ».

Plus spécifiquement, dans le cadre dudit décret, « des sanctions ciblées ont été imposées aux personnes identifiées par le Secrétaire du Trésor, en consultation avec le Secrétaire d’État, et leurs biens et intérêts ont été gelés par États-Unis. De plus, les personnes de nationalité américaine ne peuvent faire des affaires avec eux. Le décret impose également des restrictions sur les visas aux personnes identifiées ».

Les personnes qui ont été identifiées sont :

  1. Alain Guillaume Bunyoni, ministre de la Sécurité publique 2. Godefroid Bizimana, directeur adjoint de la police nationale burundaise 3. Cyrille Ndayirukiye, ancien ministre de la Défense 4. Gervais Ndirakobuca, Chef de Cabinet du ministre de la Sécurité publique 5. Léonard Ngendakumana, officier 6. Joseph Mathias Niyonzima, agent du service national de renseignement

Deux dirigeants terroristes pro-occidentaux, ont été ajoutés à la liste, pour faire croire à la soi-disant impartialité de Washington :

  1. Alexis Sinduhije, président du MSD (le chef de file politique du terrorisme étranger au Burundi) 8. Godefroid Niyombare, ancien chef de service national de renseignement, l’auteur du coup d’état pro-occidental avorté de mi-mai

2015 (prétendant vivre dans la clandestinité, il est en fait protégé en Europe par le Quai d’Orsay et le Ministère belge des Affaires étrangères).

En définitive, comme cela avait été fait par son prédécesseur le 9 novembre 2016, le président Donald Trump a prolongé, pour une durée d’une année, les sanctions prises à l’endroit des personnalités citées plus haut à travers le décret 13712 signé par Barack Obama le 22 novembre 2015. Entre Obama et Trump, il y a continuité de la déstabilisation du Burundi et de l’Afrique … _______________

# VOX BURUNDI/

(Editée par PANAFRICOM) :

* Suivre Vox Burundi

https://vimeo.com/voxburundi

# PANAFRICOM-TV/

* Suivre Panafricom-Tv/

https://vimeo.com/panafricomtv

# PANAFRICOM/

PANAFRIcan action and support COMmittees :

Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

 * Découvrir notre WebTv/

http://www.panafricom-tv.com/

* Voir notre Page Officielle Panafricom/ https://www.facebook.com/panafricom/

* Aborder notre Idéologie panafricaniste/ Panafricom II – Néopanafricanisme https://www.facebook.com/Panafricom2/

* Panafricom sur Twitter/

@Panafricom

https://twitter.com/Panafricom

* Blog PANAFRICOM-NEWS/

https://www.scoop.it/t/panafricom

WASHINGTON FRAPPE À NOUVEAU LE BURUNDI RESISTANT (ZOOM AFRIQUE SUR PRESS TV, IRAN)ultima modifica: 2018-11-29T21:26:48+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *