ALERTE INFO : DECES DE WINNIE MANDELA, GRANDE FIGURE DE LA LUTTE ANTI-APARTHEID

PANAFRICOM/ 2018 04 02/

Winnie Mandela:

“Sans moi, il n’y aurait pas eu de Mandela”

zzz

Décès de Winnie Mandela, l’ex-épouse de Nelson Mandela … Winnie Mandela, l’ex-épouse de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, est décédée à l’âge de 81 ans des suites “d’une longue maladie”, lundi dans un hôpital de Johannesburg, a annoncé son porte-parole.

“C’est avec une grande tristesse que nous informons le public que Mme Winnie Madikizela Mandela est décédée à l’hôpital Milpark de Johannesburg lundi 2 avril”, a déclaré Victor Dlamini dans un communiqué. “Elle est décédée des suites d’une longue maladie, pour laquelle elle a été hospitalisée à plusieurs reprises depuis le début de l’année. Elle est partie en paix en tout début d’après-midi lundi, entourée de sa famille”, a-t-il ajouté.

Winnie Madikizela Mandela, qui “était l’une des plus grandes icônes de la lutte contre l’apartheid”, a “sacrifié sa vie pour la liberté de l’Afrique du Sud”, a-t-il souligné. Egérie de la lutte anti-apartheid durant les vingt-sept années d’emprisonnement de Nelson Mandela, libéré en 1990, elle était cependant devenue une figure controversée.

Celle qui était surnommée la “mère de la nation” était accusée par la presse occidentale et les libéraux sud-africains  « d’avoir encouragé la violence pendant la lutte contre le régime ségrégationniste ».

Nelson Mandela et Winnie, qui s’étaient mariés en 1956, avaient divorcé en 1996, deux ans après l’accession à la fonction suprême de Nelson Mandela, le premier président noir de l’Afrique du Sud.

LES GRANDES DATES DE WINNIE MANDELA

– 1936: naissance le 26 septembre de Nomzamo Winifred Zanyiwe Madikizela, dite Winnie, dans la province du Cap oriental (sud).

– 1955: première assistante sociale noire du pays dans un hôpital de Soweto, le township noir de Johannesburg.

– 1958: épouse Nelson Mandela.

– 1962: reste seule avec ses fillettes après l’arrestation de son mari. Malgré les intimidations et des séjours en prison, elle devient l’une des figures du Congrès national africain (ANC).

– 1990: libération de Nelson Mandela après 27 ans de prison.

– 1994: vice-ministre de la Culture dans le premier gouvernement post-apartheid. Renvoyée l’année suivante pour insubordination (son refus de la collaboration avec les politiciens et généraux de l’apartheid), elle reste députée et présidente de la Ligue des femmes.

– 1996: après quatre ans de séparation, elle divorce de Nelson Mandela.

# PANAFRICOM/

PANAFRIcan action and support COMmittees :

Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

* Suivre Panafricom-Tv/

https://vimeo.com/panafricomtv

* Découvrir notre WebTv/

http://www.panafricom-tv.com/

* Voir notre Page Officielle Panafricom/ @panafricom https://www.facebook.com/panafricom/

* Aborder notre Idéologie panafricaniste/ Panafricom II – Néopanafricanisme

@Panafricom2 https://www.facebook.com/Panafricom2/

* Panafricom sur Twitter/

@Panafricom https://twitter.com/Panafricom

* Blog PANAFRICOM-NEWS/

https://www.scoop.it/t/panafricom

ALERTE INFO : DECES DE WINNIE MANDELA, GRANDE FIGURE DE LA LUTTE ANTI-APARTHEIDultima modifica: 2018-04-06T08:56:48+02:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *