VLADIMIR POUTINE LORS DE SA VISITE EN IRAN (1er NOV ; 2017) : ‘JE NE VOUS TRAHIRAI PAS’ …

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/

Luc MICHEL pour EODE/

Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/

2018 02 05/

« La Russie a promis de ne pas trahir l’Iran, comme les Américains l’ont fait »

LM.GEOPOL - NYT poutine iran (2018 03 05) FR (2)

– The New Yorker (2 mars 2018).

Alors que les analyses géopolitiques à froid, que je défends notamment, s’opposent frontalement aux thèses complotistes, ou les « géopolitolgues de l’émotion » reprennent sans recul les provocations des officines israéliennes (style ‘Debka’) (1), le débat tourne autour de deux questions connexes centrales : « Moscou va-t-elle trahir Téhéran ? » et « y a-t-il un accord secret entre les USA et la Russie sur la Syrie, Israël et l’Iran ? ».

‘The New-yorker y répond, et fait pencher la balance vers les analyses géopolitiques sérieuse : l’Axe Moscou-Téhéran est fait pour durer !

LM.GEOPOL - NYT poutine iran (2018 03 05) FR (5)

QUE DIT LE ‘NEW YORKER’ ?

« La Russie a promis de ne pas trahir l’Iran, comme les Américains l’ont fait, cite le ‘New Yorker’. Le quotidien américain ‘The New Yorker’ a publié, ce vendredi 2 mars, un article au sujet des relations irano-russes après l’élection de Donald Trump :

« Durant l’année qui a suivi l’entrée en fonction de Donald Trump, les relations entre Moscou et Téhéran se sont transformées en un partenariat stratégique alors qu’elles n’étaient auparavant qu’un simple lien tactique-militaire. La décision de l’administration Trump de porter atteinte à l’accord nucléaire a abouti à une évolution géostratégique, car elle a transformé le type des relations Téhéran-Moscou en un partenariat stratégique en croissance alors qu’elles n’étaient auparavant qu’un simple lien tactique sur le plan militaire, un pur calcul sur le plan diplomatique et une parfaite coopération pragmatique sur le plan économique. Depuis l’entrée en fonction de Donald Trump en 2017, les terrains d’entente entre l’Iran et la Russie se sont multipliés. À titre d’exemple, ils sont, tous les deux, en litige avec Washington et tentent, en même temps, d’élargir leur champ d’influence au Moyen-Orient », indique The New Yorker.

Le quotidien américain voit des « signes positifs et prometteurs » dans la visite en Iran du président russe Vladimir Poutine, au mois de novembre, et sa rencontre avec le Leader de la Révolution islamique, l’Ayatollah Khamenei (2).

Le président russe Vladimir Poutine était venu à Téhéran début novembre 2017 pour une visite officielle consacrée à la Syrie, au nucléaire iranien et au renforcement de la coopération économique entre la Russie et l’Iran. Poutine avait également pris part à un sommet tripartite avec ses homologues iranien Hassan Rohani et azerbaïdjanais Ilham Aliev.

Selon Ali Vaez, un journaliste irano-américain qui dirige le Service iranien auprès de l’International Crisis Group (une Ong de la Galaxie Sorös, dont le fils Alexander est un des dirigeants) basé à Bruxelles, « la phrase la plus importante qu’a prononcée Vladimir Poutine lors de sa visite en Iran était « Je ne vous trahirai pas ». Cette visite s’éait effectuée trois semaines après le refus de Donald Trump de certifier l’accord nucléaire alors que l’Agence internationale de l’énergie atomique a confirmé, à plusieurs reprises, le respect par l’Iran de ses engagements », ajoute le quotidien.

Citant Ali Vaez, The New Yorker a écrit: « le message que voulait transférer Vladimir Poutine à travers sa phrase à l’adresse du Leader de la Révolution islamique était que l’Iran peut faire confiance à la Russie et que celle-ci tient ses promesses contrairement aux Américains. Nous sommes actuellement dans une période importante où cette alliance irano-russe, qui n’a pas dépassé le niveau tactique ces dernières décennies, prend sa forme complète. Cela véhicule des messages pour le Moyen-Orient, voir pour le monde entier » (3).

NOTES :

(1) Cfr. LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ MOSCOU, TEHERAN ET L’UNIFICATION DE L’EURASIE (I) :

POURQUOI L’AXE PEKIN – MOSCOU – TEHERAN EST-IL LA REALITE GEOPOLITIQUE DESTINEE A DURER ET A SE RENFORCER EN EURASIE ?

sur http://www.lucmichel.net/2018/03/01/luc-michels-geopolitical-daily-moscou-teheran-et-lunification-de-leurasie-i-pourquoi-laxe-pekin-moscou-teheran-est-il-la-realite-geopoli/

Et :

MOSCOU, TEHERAN ET L’UNIFICATION DE L’EURASIE (II) :

LE TOURNANT DE L’IRAN VERS L’EST

sur http://www.lucmichel.net/2018/03/02/luc-michels-geopolitical-daily-moscou-teheran-et-lunification-de-leurasie-ii-le-tournant-de-liran-vers-lest/

(2) Voir sur PCN-TV/ GEOPOLITIQUE/

LUC MICHEL ET FABRICE BEAUR: VERS L’AXE EURASIATIQUE MOSCOU-PEKIN-TEHERAN

sur https://vimeo.com/241417074

Luc Michel nous parle des suites géopolitiques de la visite de Poutine en Iran, mais aussi de Pékin qui courtise Téhéran. Le tout est dans le cadre des grands projets de Xi Jinping, « NOUVELLES ROUTES DE LA SOIE » (Silk Road) et « One belt one road » (OBOR). Des projets où Téhéran occupe une place centrale Et qui concerne aussi l’Afrique, en particulier Malabo et Djibouti … Le correspondant en Russie d’Afrique Media TV, Fabrice BEAUR, administrateur de EODE-RUSSIA, nous parle lui du voyage de Poutine à Téhéran vu de Moscou …

(3) Voir sur PCN-TV (YouTube)/

LUC MICHEL:

CHRONIQUES GEOPOLITIQUES II (2)/ LA NOUVELLE GUERRE GLACIAIRE.

L’AXE MOSCOU-PEKIN-TEHERAN SE RENFORCE SUR FOND DE TENSION OTAN-RUSSIE

sur https://www.youtube.com/watch?v=-atVO-L1CXE

(Sources : The New Yorker – EODE Think-Tank)

Photo :

Carte : l’intégration de l’Espace eurasiatique autour de Moscou – Pékin – Téhéran, commence à partir du réseau énergétique. La Géoéconomie prépare la Géopolitique suivant les théories du « nationalisme économique » et des « grands espaces en voie de développement » de Friedrich List et de son « Système national d’économie politique » (1789-1846, le père tout à la fois de l’unification économique des USA, du IIe Reich allemand – avec sa « Zollverein » douanière – et de la CECA-CEE-UE).

L’ancien ministre iranien de la Défense, le général Dehghan et le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :

Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Néoeurasisme – Néopanafricanisme (Vu de Moscou et Malabo) :

PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/

TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN

* EODE :

EODE-TV https://vimeo.com/eodetv

WEBSITE http://www.eode.org/

VLADIMIR POUTINE LORS DE SA VISITE EN IRAN (1er NOV ; 2017) : ‘JE NE VOUS TRAHIRAI PAS’ …ultima modifica: 2018-03-06T18:38:47+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Un pensiero su “VLADIMIR POUTINE LORS DE SA VISITE EN IRAN (1er NOV ; 2017) : ‘JE NE VOUS TRAHIRAI PAS’ …

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *