ENQUETES SUR LA DESTABILISATION DE L’AFRIQUE (XVI) : VERS UN VOLET CANADIEN DES DOSSIERS DITS DES ‘BIENS MAL ACQUIS’ …

Luc MICHEL pour PANAFRICOM/

Enquêtes sur la Déstabilisation de l’Afrique (XVI)/

2018 03 03/

PANAF - LM AFROENQUETE XVI bma volet canadien (2018 03 02) FR 1

« Dans le viseur, une vingtaine de politiciens, hommes d’Etat et hauts gradés en Afrique, allant des membres de la famille Bongo (Gabon) à Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville), en passant par le clan autour d’Idriss Déby (Tchad), notamment. William Bourdon, président et fondateur de Sherpa, les accuse de s’être constitué un patrimoine immobilier à travers des opérations de blanchiment d’argent au Canada »

– RFI, ce 2 mars 2018.

Alors que les dossiers dits des « Biens mal acquis » ne tournent pas comme l’espéraient et le voulaient les réseaux qui les ont montés (notamment le fait que la Guinée Equatoriale a traîné Paris devant la Cour Internationale de Justice de La Haye) (1), voilà que les mêmes manipulateurs, les Bourdon, Sorös et cie, tentent d’ouvrir de nouveaux dossiers. Après la Suisse (2), voici le Canada …

* Lire aussi mon enquête :

pour le MAGAZINE INTERNATIONAL AFRIQUE MEDIA/ DESTABILISATION DU CONGO BRAZZAVILLE (IV) :

L’AFFAIRE DITE DES ‘BIENS MAL ACQUIS’ LEVIER POUR DESTABILISER BRAZZAVILLE sur http://www.panafricom-tv.com/2017/10/14/magazine-international-afrique-media-destabilisation-du-congo-brazzaville-iv-laffaire-dite-des-biens-mal-acquis-levier-pour-destabiliser-brazzaville/

SHERPA, ME BOURDON ET CIE AU CANADA

« Biens mal acquis : l’association Sherpa demande une enquête au Canada », titrait ce jour ‘France24’ et RFI … ‘Le Journal de Montréal’

évoque, lui, « plus de 30 millions de dollars canadiens, soit 19 millions d’euros, investis au total, notamment à Montréal ». Derrière ces « infos choc », et comme en France et en Suisse (2), l’Ong ‘Sherpa’ (fiancée par Georges Sorös) et l’inévitable Me Bourdon !

Campagne soutenue par ‘Le Monde Afrique’ (financé par la fondation OSIWA de Sorös) …

L’ONG ‘Sherpa’ réclame « l’ouverture d’une enquête après les révélations du Journal de Montréal sur les conditions d’acquisition de propriétés immobilières par des proches de dictateurs et de dirigeants corrompus d’Afrique », au Canada. C’est comme en Suisse, la technique habituelle du « serpent qui se mord la queue ». La galaxie d’Ong de Bourdon et Sorös fournit des « dossiers » aux médias canadiens, et puis demande une enquête sur ces soi-disant « révélations’. À la suite des « révélations du Journal de Montréal » (3) sur l’existence au Canada de « dizaines de propriétés entre les mains de ministres, d’ex-ministres et autres personnalités proches de dictateurs et de dirigeants corrompus d’Afrique », l’ONG ‘Sherpa’ a donc réclamé ce jeudi 1er mars « l’ouverture d’une enquête sur leurs conditions d’acquisition ».

L’organisation basée à Paris précise que « sa saisine de la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale) intervient en étroite coordination avec l’association Coalition Biens mal acquis du Canada ». Une « division du travail » de la Galaxie Sorös-Bourdon, destinée à faire « masse », et où tous les intervenants, complices, agissent en synergie.

A noter que le ‘Journal de Montréal’ a ouvert une page sur le Net où on vise toutes les cibles habituelles des dossiers BMA en France et aux USA – Congo Brazzaville, Gabon -, mais aussi les nouvelles (mise en cause en Suisse) – Tchad, RD Congo Kinshasha  -, et encore Sénégal, Algérie et même Burkina Faso (4). Le point commun à tous ces états :

il s’agit de producteurs d’hydrocarbures, et encore de possesseurs de mines (rappelons que le milliardaire Sorôs est à la tête d’un empire minier en Afrique et en Amérique Latine) (5).

L’avocat William Bourdon – homme-orchestre des BMA, puisqu’il fournit les dossiers à des Ong, qu’il dirige, ou qu’il conseille comme avocat ! – (6) « dénonce les investissements de proches de despotes africains au Québec ».

LA GALAXIE SORÖS-BOURDON AU CANADA :

LA ‘COALITION BIENS MAL ACQUIS DU CANADA’

« Ces biens immobiliers, selon le quotidien, se situent à Montréal, à Ottawa et dans une cossue région montagneuse québécoise ». Le Journal évoque « plus de 30 millions de dollars canadiens, soit 19 millions d’euros, investis au total ». Les personnes visées sont originaires du Tchad, du Congo-Brazzaville, du Gabon, du Sénégal, du Burkina Faso, d’Algérie et de la République démocratique du Congo. Selon la ‘Coalition Biens mal acquis du Canada’ (représentante au Canada de la galaxie Sorös-Bourdon) (7), « certains d’entre eux possèdent leur résidence permanente au Canada ».

La ‘Coalition’ a précisé à l’AFP que « des poursuites seraient également entamées contre les intermédiaires, les cabinets d’avocats et même les banques, qui ont collaboré avec ces gens là ».

COMMENT LE PROCES MALABO VS PARIS A LA CIJ EXPLIQUE LE CONTRE-FEU OUVERT AU CANADA …

« Plusieurs procédures sont déjà en cours en France dans ces dossiers dits des “biens mal acquis » disent encore ‘France24’ et le ‘Journal de Montréal’. Et ils donnent une info biaisée sur l’étatdes dossiers BMA en France en ce début 2018 : « En 2017, le vice-président de Guinée équatoriale, Teodorin Obiang, avait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende, également avec sursis, pour s’être bâti frauduleusement un patrimoine en France. Il était le premier dignitaire à être jugé dans le cadre de ces procédures lancées en 2010 en France. La justice française enquête également sur les patrimoines édifiés en France par les proches de Denis Sassou Nguesso (Congo), du défunt Omar Bongo (Gabon) ou encore du président centrafricain déchu François Bozizé ».

Pas un mot sur le procès Malabo vs Paris à la ‘Cour internationale de Justice’ de La Haye, la « Cour Mondiale » de l’ONU, où la première semaine de débats sur incidents liminaires n’a pas tourné en faveur de la France (8). Et où une décision conservatoire avait déjà donné raison à la Guinée Equatoriale en décembre 2016 …

NOTES :

(1) Cfr. sur WEBTV LA VOIX DE LA GUINEE EQUATORIALE :

QUAND MALABO TRAINE PARIS DEVANT LA ‘COUR INTERNATIONALE DE JUSTICE’

DES NATIONS-UNIES

sur http://www.lucmichel.net/2018/02/20/webtv-la-voix-de-la-guinee-equatoriale-quand-malabo-traine-paris-devant-la-cour-internationale-de-justice-des-nations-unies/

Et sur EODE-TV/

LUC MICHEL : MALABO VS PARIS. LES NOUVELLES DU PROCÈS A LA HAYE (DEBAT PANAFRICAIN SUR AFRIQUE MEDIA, 25 FEVRIER 2018) sur https://vimeo.com/258071824

(2) Cfr. Luc MICHEL, PANAFRICOM/ ENQUETES SUR LA DESTABILISATION DE L’AFRIQUE (V) : LE VOLET SUISSE DE L’AFFAIRE DITE ‘DES BIENS MAL ACQUIS’, LA PROCHAINE DESTABILISATION EN AFRIQUE …

sur http://www.panafricom-tv.com/2017/09/07/panafricom-enquetes-sur-la-destabilisation-de-lafrique-v-le-volet-suisse-de-laffaire-dite-des-biens-mal-acquis-la-prochaine-destabilisation-en-afrique/

* Et voir sur ECUATORIAL-GUINEA-TV/

LUC MICHEL: SUISSE VS GUINEE EQUATORIALE. LE VOLET SUISSE DE L’AFFAIRE DITE DES ‘BIENS MAL ACQUIS’

sur https://vimeo.com/189210992

* Voir sur AFRIQUE MEDIA & EODE-TV/

LUC MICHEL DANS ‘LE DEBAT PANAFRICAIN’ EXPLIQUE POURQUOI LA SUISSE ATTAQUE MAINTENANT LA GUINEE EQUATORIALE DANS L’AFFAIRE DITE ‘DES BIENS MAL ACQUIS’

sur http://www.lucmichel.net/2016/10/23/afrique-media-eode-tv-luc-michel-dans-le-debat-panafricain-explique-pourquoi-la-suisse-attaque-maintenant-la-guinee-equatoriale-dans-laffaire-dite-des-b/

* Voir sur ECUATORIAL-GUINEA-TV/

LUC MICHEL: SUISSE VS GUINEE EQUATORIALE. LE VOLET SUISSE DE L’AFFAIRE DITE DES ‘BIENS MAL ACQUIS’

sur http://www.lucmichel.net/2016/10/27/ecuatorial-guinea-tv-luc-michel-suisse-vs-guinee-equatoriale-le-volet-suisse-de-laffaire-dite-des-biens-mal-acquis/

(3) Voir : http://www.journaldemontreal.com/enquetes/filiere-africaine/afrique

(4) Voir sur PANAFRICOM-TV/ LUC MICHEL: LE DOSSIER DIT ‘DES BIENS MAL ACQUIS’. UN ELEMENT DE LA DESTABILISATION L’AFRIQUE

sur https://vimeo.com/196975706

(5) Voir sur PANAFRICOM-TV :

LUC MICHEL SUR ‘ZOOM AFRIQUE’ (PRESS TV, 19 DEC. 2017): LA GUERRE DES MINES EN AFRIQUE ET LA GUINEE CONAKRY

sur https://vimeo.com/248505756

Et sur PANAFRICOM-TV :

LUC MICHEL: LES MINES DU CAMEROUN CONVOITEES PAR SES DESTABILISATEURS (PORTE-PAROLE DU GOUV. CAMEROUNAIS)

sur https://vimeo.com/237729949

(6) L’avocat – dirigeant et conseil de ‘Transparency International’, ‘Transparency France’ ou encore ‘Sherpa’ –  est connu pour son implication dans le dossier dit « des biens mal acquis », en réalité un complot plusieurs dirigeants africains d’états pétro-gaziers.

On rappellera que le 15 juillet 2016, la présidence congolaise a publié un communiqué sur l’affaire des biens mal acquis, dénonçant «la campagne médiatique à l’échelle internationale» contre le chef de l’Etat et sa famille et rappellant qu’une plainte a été déposée en

2015 contre la section française de l’ONG Transparency International.

La plainte, pour tentative d’escroquerie au jugement, a été déposée par maître Jean-Marie Viala, avocat de l’Etat congolais, que RFI avait alors joint par téléphone : « L’Etat congolais a déposé plainte contre Transparency international pour tentative d’escroquerie au jugement sur la base du fait que Transparency a maquillé des statuts pour pouvoir faire croire qu’elle avait le droit de déposer plainte, alors qu’elle n’avait pas le droit. Donc elle a fait un faux sur des statuts, en vue de pouvoir faire condamner le Congo » …

(7) Sur la Galaxie Sorös-Bourdon et son rôle dans le montage des dossiers BMA :

Voir sur ECUATORIAL-GUINEA-TV/

LUC MICHEL (SUR PRESS TV, IRAN),

PROCES DES ‘BIENS MAL ACQUIS’ A PARIS (I – II – III) :

* LA GUINEE EQUATORIALE DENONCE UN COMPLOT ORCHESTRE PAR TRANSPARENCY INTERNATIONAL Partie I

sur https://vimeo.com/230931328

* L’AFRIQUE CONTRE-ATTAQUE !

Partie II sur https://vimeo.com/230899936

* LE SPECULATEUR MILLIARDAIRE GEORGES SOROS LE MANIPULATEUR DE L’OMBRE DERRIERE (NOTAMMENT) LES COMPLOTS CONTRE LA GUINEE EQUATORIALE Partie III

sur https://vimeo.com/231127218

(8) Voir sur AFRIQUE MEDIA WEBTV/

DOCUMENT/ AFFAIRE GUINEE-EQUATORIALE VS FRANCE :

L’AVOCAT MAURICE KAMTO A LA CIJ. UNE DEFENSE EN BETON

sur https://vimeo.com/257738059

LUC MICHEL / PANAFRICOM

(première version éditée le 2 mars 2018

pour EODE-AFRICA)

________________

* Page spéciale :

Luc Michel – Enquetes sur la Destabilisation de l’Afrique https://www.facebook.com/LucMICHEL.destabilisationafricaine/

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

PAGE OFFICIELLE I

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN

* PANAFRICOM

WEBTV http://www.panafricom-tv.com/

ENQUETES SUR LA DESTABILISATION DE L’AFRIQUE (XVI) : VERS UN VOLET CANADIEN DES DOSSIERS DITS DES ‘BIENS MAL ACQUIS’ …ultima modifica: 2018-03-05T22:48:25+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *