LE CAMPS TRUMP SE LEZARDE (IV) : LA FAILLE N’EN FINI PLUS DE S’ELARGIR. BANNON QUITTE LE SITE ULTRA-CONSERVATEUR ‘BREITBART NEWS’ …

 

Luc MICHEL/En Bref/

Avec AFP – Reuters – The Guardian/ 2018 01 10/

bannon 2

Le livre de Wolff n’en fini plus de lézarder le camps Trump … La leader d’extrême-droite Bannon, ex conseiller de Trump, quitte le site ultra-conservateur Breitbart News après la publication de propos critiques envers Trump !

STEVE BANNON, L’EX-CONSEILLER DU PRESIDENT AMERICAIN DONALD TRUMP, A QUITTE LA PRESIDENCE DU SITE ULTRA-CONSERVATEUR ‘BREITBART NEWS’

Steve Bannon, l’ex-conseiller du président américain Donald Trump, a quitté la présidence du site ultra-conservateur Breitbart News, après la publication de propos critiques dans un livre polémique sur Donald Trump et son entourage, a annoncé mardi le site.

Arrivé en 2012 à la tête du site après le décès du fondateur Andrew Breitbart, Steve Bannon a largement contribué à en faire la plateforme d’information et d’opinion la plus suivie au sein de la droite dure américaine. “Steve reste une part importante de notre histoire, et nous lui seront toujours reconnaissants pour sa contribution et ce qu’il nous a aidés à accomplir”, a déclaré le PDG du site Larry Solov dans un communiqué publié sur le site. C’est un coup dur pour cet idéologue de 64 ans, qui après avoir quitté la Maison Blanche, mi-août, entendait oeuvrer, de l’extérieur, à la consolidation d’un mouvement autour de Donald Trump, notamment grâce à Breitbart, qui lui offrait un puissant porte-voix.

Mais la situation de l’un des artisans de la victoire de l’homme d’affaires était devenue intenable après la publication, la semaine dernière, du livre de Michael Wolff “Fire and Fury” qui relate la campagne de Donald Trump et sa première année au pouvoir. Considéré comme une source majeure de l’auteur, Steve Bannon y affirme notamment que le fils du président américain, Donald Trump Jr., a commis une “trahison” en rencontrant une avocate russe qui offrait des informations compromettantes sur Hillary Clinton. Après la publication du livre, Donald Trump avait très violemment réagi, accusant notamment Steve Bannon d’avoir “perdu la raison”.

POURQUOI CES RUPTURES EN CASCADE ?

Dans le livre de Wolff, l’ex-conseiller Bannon accuse Trump Jr. de “trahison”, Trump l’accuse d’avoir “perdu la raison” …

Qu’aurait dit Bannon à Wolff ?

« Donald Trump Jr. a commis une “trahison” en rencontrant une avocate russe qui offrait des informations compromettantes sur Hillary Clinton avant l’élection présidentielle américaine », estime l’ex-conseiller du président, Steve Bannon, dans ce livre à paraître. L’entourage de  Trump est au centre d’une enquête menée par le procureur spécial Robert Mueller sur une possible collusion avec la Russie en vue d’influencer l’élection de novembre 2016 au profit du candidat républicain. Il s’agit d’un dossier-clé de la campagne « Impeach Trump » menée par les Réseaux Sorös-Clinton-Obama (sous le nom générique de « Purple Revolution », une « révolution de couleur » rampante aux USA même). « Les services secrets russes auraient mis la main sur des milliers de messages du directeur de campagne de Mme Clinton qui avaient été publiés un mois avant le scrutin par Wikileaks ». Donald Trump et Moscou nient toute entente ayant pesé sur le résultat du scrutin.

Les enquêteurs s’intéressent notamment à une rencontre entre le fils aîné de Trump, accompagné de son beau-frère Jared Kushner et Paul Manafort, alors directeur de la campagne du candidat républicain, et Natalia Veselnitskaya en juin 2016. Mais selon le clan Trump, cette rencontre n’a duré que “quelques minutes” et l’avocate présumée « liée au Kremlin » (sic) n’a donné “aucune information de valeur” pour incriminer la candidate démocrate. “Les trois personnes les plus importantes de la campagne ont pensé que c’était une bonne idée de rencontrer un gouvernement étranger dans la Trump Tower, dans la salle de conférence du 25e étage, sans avocats. Ils n’avaient pas d’avocats”, explique Bannon à Michael Wolff, auteur du livre “Le feu et la fureur: dans la Maison Blanche de Trump”, cité par le quotidien The Guardian.

“Même si vous pensez que ce n’était pas une trahison, pas anti-patriotique ou pas une connerie, et moi je pense que c’est tout cela, vous auriez dû appeler le FBI tout de suite”, affirme l’ancien stratégiste controversé de la Maison Blanche.

Quatre membres de la campagne Trump sont poursuivis dans cette affaire, dont Paul Manafort, un avocat lobbyiste resté seulement quelques mois à son poste, inculpé le 30 octobre. Donald Trump Jr. a lui été interrogé à huis clos au Congrès en décembre sur la rencontre de New York.

Trump a accusé en retour son ex-conseiller Steve Bannon d’avoir “perdu la raison” ! “Steve Bannon n’a rien à voir avec moi ou ma présidence. Quand il a été limogé, il n’a pas seulement perdu son travail, il a perdu la raison. (…) Steve ne représente pas ma base (électorale) – il ne cherche que son propre intérêt”, a écrit Donald Trump dans un communiqué.

BANNON RETROPEDALE, S’EXCUSE ET QUITTE ‘BREITBART NEWS’ !

Etats-Unis: après avoir attaqué son fils aîné, Bannon assure qu’il soutient Donald Trump, “un grand homme” …

Steve Bannon, ancien conseiller de Donald Trump, a donc ensuite réitéré son soutien au président américain en dépit de la virulente attaque de ce dernier à son encontre. “Le président des Etats-Unis est un grand homme”, a affirmé Bannon mercredi soir, quelques heures après un communiqué cinglant du locataire de la Maison Blanche l’accusant d’avoir “perdu la raison”. “Je le soutiens sans relâche, que ce soit en sillonnant le pays (…) ou à la radio ou sur le web”, a ajouté sur Sirius XM radio le patron du très droitier site d’informations Breitbart News. Bannon fut l’un des stratèges de la victoire de Trump en 2016 et son proche conseiller à la Maison Blanche pendant six mois.

L’un de ses avocats, Charles Harder, a adressé une mise en demeure écrite à Steve Bannon, l’accusant d’avoir rompu un accord de confidentialité et d’avoir tenu des propos diffamatoires à l’encontre de M. Trump et de membres de sa famille.

* Lire aussi sur LUCMICHEL. NET/

LE CAMPS TRUMP SE LEZARDE (IV) :

QUI EST MICHAEL WOLFF, L’AUTEUR DU LIVRE QUI DECLENCHE LE FEU ET LA FUREUR DE DONALD TRUMP ?

http://www.lucmichel.net/2018/01/06/lucmichel-net-le-camps-trump-se-lezarde-iv-qui-est-michael-wolff-lauteur-du-livre-qui-declenche-le-feu-et-la-fureur-de-donald-trump/

* Sur la « Purple Revolution », voir sur PCN-TV/ PRESS TV (IRAN) INTERVIEWE LUC MICHEL:

UNE REVOLUTION DE COULEUR EN AMERIQUE ? ‘PURPLE REVOLUTION’ LE ROI EST NU

https://vimeo.com/201248168

LUC MICHEL/ ЛЮК МИШЕЛЬ/

_____________________________

Luc MICHEL / Люк МИШЕЛЬ /

PROFIL FACEBOOK https://www.facebook.com/LUC.MICHEL.PCN

TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN PAGE OFFICIELLE FACEBOOK https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

BLOG http://www.scoop.it/t/luc-michel-le-blog

LM OFFICIAL INTERNATIONAL FAN CLUB

https://www.facebook.com/groups/LUCMICHEL.OfficialFanClub/

LE CAMPS TRUMP SE LEZARDE (IV) : LA FAILLE N’EN FINI PLUS DE S’ELARGIR. BANNON QUITTE LE SITE ULTRA-CONSERVATEUR ‘BREITBART NEWS’ …ultima modifica: 2018-01-20T08:17:53+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *