LA CRIMEE N’EST PAS UNE FIN MAIS UN EXEMPLE …

Luc MICHEL pour PCN-INFO / 2014 03 23 / avec KRIM24TV – lucmichel.net – PCN-SPO /

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

PIH - LM l'exemple criméen (2014 03 23)  FR

La Crimée n’est pas la fin de la crise ukrainienne. Elle est au contraire un exemple, un modèle à suivre. Le Premier ministre de la Crimée, République désormais rattachée à la Fédération de Russie, a appelé le peuple ukrainien à méditer l’exemple de la péninsule qui “après le rattachement à notre grande patrie, la Russie, ne risque plus de goûter à tous les ‘charmes’ du fameux ‘choix européen'”.

Publié sur sa page Facebook et cité samedi par tous les médias ukrainiens, l’appel de Sergueï Axionov, diffusé également en vidéo, met en garde fort justement les Ukrainiens contre le volet économique, à venir dans quelques mois, de l’accord d’association signé avec l’UE vendredi dernier. Il dresse une image apocalyptique – mais hélas réaliste pour nos frères ukrainiens – des conséquences: “impôts d’un montant injustifiablement élevé, hausse des prix, inflation et montée du chômage, l’âge de la retraite porté au delà de l’espérance moyenne de vie”.

“Je vous appelle à vous opposer au choix fait à votre place par une poignée d’aventuriers politiques financés par les oligarques-compradores – une expression reprise directement d’un de mes éditoriaux, on me lit évidemment à Simferopol ou à Moscou – (…) à défendre vos droits et intérêts dont la réalisation, j’en suis profondément convaincu, passe par une alliance étroite avec la Fédération de Russie, alliance politique, économique et culturelle”a-t-il indiqué.

 LE SOULEVEMENT DU PEUPLE TRAVAILLEUR DE L’EST CONTINUE …

Ce Samedi, quelque 20.000 personnes (4.000 dit l’AFP qui divise systématiquement par cinq les prorusses et multiplie par dix les proMaidan) ont d’ailleurs manifesté à Donetsk, brandissant des drapeaux russes et, nouveauté, demandant le retour de Viktor Ianoukovitch, l’enfant du pays.

Ailleurs, à Odessa, Lugansk, Dniepropetrosk, Kharkov les manifestations prorusses n’arrêtent pas. Toutes demandent comme en Crimée un référendum …

 L’UKRAINE EN FAILLITE DE LA JUNTE DE KIEV SE PREPARE A LA THERAPIE DE CHOC DU FMI …

J’en fait le pronostic : bientôt des émeutes contre la misère imposée par la junte et le FMI dans les rues de Kiev et Lviv. Ce jour là les masques tomberont !

Le Premier ministre putschiste ukrainien Arseni Iatseniouk a annoncé ce dimanche qu’il ne se rendrait pas au sommet des grandes puissances du G7, lundi et mardi à La Haye (*), parce qu’il doit conclure ses pourparlers avec une mission du FMI à Kiev.”Hier, j’ai rencontré le ministre des Finances la mission du Fonds monétaire international. J’annule mon voyage à La Haye. Demain, il faut poursuivre les négociations pour mener à bien le programme prévu avec le FMI” – la junte n’ayant rien à dire – , a dit Iatseniouk en ouvrant une réunion du conseil des ministres putschistes.

Une mission du Fonds monétaire international se trouve depuis le 4 mars en Ukraine, qui lui demande au moins 15 milliards de dollars pour éviter la faillite. La même somme que la Russie proposait, sans conditions de choc … La phase de diagnostic sur les besoins réels de Kiev s’est achevée le 14 mars et les représentants du Fonds négocient depuis les conditions d’un prêt.

Jeudi, le FMI a fait état “d’importants progrès” mais souligné qu’il “restait du travail”, indiquant espérer conclure sa mission mardi. Le Fonds demande à Kiev des mesures d’austérité et notamment une réduction des subventions sur les prix du gaz pour la population, estimant que ces dernières représentent 7% du produit intérieur brut.

Moscou réclame elle la dette impayée du gaz, soit 3 milliards de dolars et le remboursement de 9 milliards de crédits et dettes diverses.

La faillite ce sont les ukrainiens qui vont la payer !

Luc MICHEL

(*) Barack Obama a invité les dirigeants du G7 (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Allemagne, Japon, France, Canada et Italie) et de l’Union européenne à se réunir à La Haye, en marge du Sommet sur la sécurité nucléaire, pour un mini sommet anti-russe censé « débattre de la situation en Ukraine ».

________________________

http://www.scoop.it/t/pcn-spo

https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

LA CRIMEE N’EST PAS UNE FIN MAIS UN EXEMPLE …ultima modifica: 2014-03-24T20:56:01+01:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *