DAMAS REJETTE TOUTE DEMEMBREMENT DE LA SYRIE AU PROFIT D’UN PSEUDO-ETAT KURDE !

SYRIA COMMITTEES/ COMITES SYRIE/

КОМИТЕТЫ СИРИИ/ 2017 08 07/

La détestation des djihadistes ne doit pas nous faire oublier que les milices kurdes (celles du PYD-PKK – unités de protection du peuple kurde – comme celles de la Région autonome du « Kurdistan irakien » de Barzani) ne sont que des mercenaires des USA ! Il faut prescrire tout « romantisme kurde », notamment envers les unités féminines du PYD. Nous, COMITES SYRIE, nous défendons l’unité nationale de la Syrie ba’athiste …

SYRIA - Damas vs pyd (2017 08 07) FR

DAMAS DÉCONSEILLE LES KURDES D’ORGANISER DES ÉLECTIONS

Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal Mokdad a insisté sur l’intégrité territoriale de la Syrie avant de qualifier d’une blague la décision des Kurdes du nord syrien censée organiser des élections. Les Kurdes du nord syrien ont fixé la semaine dernière des dates pour l’élection de conseils locaux et d’une assemblée régionale, dans les régions où ils en ont repris le contrôle, une mesure qui a apparemment vu le jour en vue de cimenter l’autonomie en pleine croissance du Kurdistan syrien.

Lors d’une interview accordée à Reuters Fayçal Mokdad s’est penché sur cette décision des Kurdes pour dire :

« La Syrie ne cédera le moindre centimètre de son territoire et ne permettra jamais le démembrement du pays. La décision des Kurdes censée organiser des élections n’est qu’une blague ». « Le gouvernement consolidera enfin ses pierres angulaires sur les régions étant sous l’emprise des Kurdes », a-t-il rassuré.

Plus loin dans ses propos le vice-ministre syrien des Affaires étrangères a tenu à réitérer :

«  Nous croyons que les citoyens syriens, habitant dans le Nord du pays, ne mettront pas en péril la situation du pays et qu’ils ne se dirigeront jamais dans le sens du démembrement de leur patrie. Ceux qui s’acheminent sur cette direction paieront le prix de leurs actes ».

À la question de savoir si Damas s’intéresse ou pas à “destituer” aux Kurdes des régions étant sous leurs contrôles, ce diplomate de haut rang syrien  a réaffirmé :

« Il n’est pas question de volonté et de désir. Mais il est préférable que les kurdes n’organisent pas ces élections car il est hors de question de transiger sur l’intégrité territoriale syrienne ».

Il a appelé les États-Unis à cesser leurs activités à l’intérieur du territoire syrien et mettre fin à leurs mesures illégales débouchant sur le massacre des milliers de civils.

LES ÉTATS-UNIS DE TRUMP SEMBLENT AVOIR DÉCIDÉ DE JOUER SUR LES DEUX TABLEAUX, TURC ET KURDE …

Les Kurdes de Syrie et leurs alliés contrôlent une grande partie du Nord de la Syrie. Les Unités de protection du peuple constituent les forces militaires des Kurdes considérées comme colonne vertébrale d’une coalition intitulée les Forces démocratiques syriennes qui sont soutenues par les États-Unis dans la lutte contre Daech. Ce soutien est toutefois bien opaque et change de façon conjoncturelle : inquiets de froisser la Turquie, les États-Unis semblent avoir décidé de jouer sur deux tableaux, ne pas aller jusqu’au bout de son soutien aux kurdes et faire semblant de les soutenir pour inciter la Turquie à intervenir militairement dans le nord syrien.

* Photo :

Al-Malikiyah (Syrie), le 25 avril 2017. Un officier américain, de la coalition dirigée par les États-Unis, parle avec des combattants des unités de protection du peuple kurde.

SYRIA COMMITTEES WEBSITE

http://www.syria-committees.org

https://www.facebook.com/syria.committees

https://www.facebook.com/suriye.komitesi

https://vimeo.com/syriacommitteestv

DAMAS REJETTE TOUTE DEMEMBREMENT DE LA SYRIE AU PROFIT D’UN PSEUDO-ETAT KURDE !ultima modifica: 2017-08-08T08:26:36+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *