DANS ‘LIGNE ROUGE’ LUC MICHEL ANALYSE LES NOUVELLES TENTATIVES DE DESTABILISATION DE LA GUINEE EQUATORIALE

# CE LUNDI MATIN 8 MAI 2007 SUR AFRIQUE MEDIA/
2017-05-08_053206
Thème de l’émission :
« Une grève des taxis sert de prétexte à une nouvelle tentative de déstabilisation de la Guinée Equatoriale »
Présentation : Vanessa Ngadi Kwa
SUR AFRIQUE MEDIA/
DANS ‘LIGNE ROUGE’
LA GRANDE EMISSION DU MATIN
Ce lundi matin 8 mai 2017
de 05h30 GMT à 08h GMT
(Malabo-Ndjaména-Douala de 6h30 à 9h 
et Bruxelles-Paris-Berlin de 7h30 à 10h)
QUE SE PASSE-T-IL EN GUINEE EQUATORIALE ?
Différents problèmes mineurs touchant à la vie des équato-guinéens sont exploités par l’opposition fantoche en exil et ses relais sur place, le tout orchestré par Paris et Madrid.
 Ainsi la grève des taxis à Malabo est prise en otage par les relais de l’opposition fantoche en Guinée Equatoriale (refus notamment de dialoguer avec les autorités), la CDPS (relais du PS français) (un député au Parlement), le groupuscule non légalisé « Forces démocrates réopublicaines » et les relais de la CORED et de Severo Moto (site Diario Rombe et Asodegue). Des « appels à l’insurrection » sont lancés …
Derrière il y a la volonté du gouvernement de régulariser le secteur des taxis (notamment au niveau des documents nécessaires pour exzercer), et d’y expulser les délinquants qui y sont implantés (problème bien connu  à Malabo, notamment).
 Cette opération prend place dans la réactivation de la CORED (opposition fantoche dite « en exil ») par les lobbies tapis derrière les procès dits « des biens mal acquis » en liaison avec les Ong occidentales Transparency International  et Sherpa, en vue de la reprise du procès de Paris en juin prochain.
En direct de Bruxelles, le géopoliticien Luc MICHEL (et patron de EODE Think Tank), analyse la situation en Guinée Equatoriale …
LA DESTABILISATION DE LA GUINEE EQUATORIALE CONTINUE …
COMMENT UNE GREVE DES TAXIS SERT DE PRETEXTE A L’OPPOSITION FANTOCHE LOCALE ET A SES MENTORS OCCIDENTAUX POUR ATTAQUER LE CŒUR DU NEOPANAFRICANISME !?
Le géopoliticien Luc MICHEL répondra aux questions :
* Nous allons à nouveau en Guinée Equatoriale, qui connait une nouvelle affaire de déstabilisation, une de plus ! Qu’est-ce qui se passe au pays du Président Obiang Nguema Mbassogo pour êttre ainsi une cible quasi permanente ?
* Venons-en à ce que Malabo qualifie de « nouveau complo » ? Tout part cette fois d’un événement mineur, une grève des taxis ?
* Au cœur de toute ces affaires, on retrouve la participation de l’opposition fantoche équato-guinéenne, qui se dit « en exil ». Comment fonctionne cette « opposition » sans soutien aucun en Guinée Equatoriale même ? 
* Et qui la maraboutise, pour utiliser un terme africain ?
* Derrière ces événements montés par l’étranger, il y a une grande affaire, celle dite « des biens mal acquis ». On y retrouve maintenant précisément cette opposition fantoche que vous dénoncez, dans un rôle de force auxiliaire des Ong occidentale ?
EODE-TV & AFRIQUE MEDIA
Photo : Vous avez dit ingérence ? La CORED  et la CDPS invités au Congrès 2015 du PS français. Aux côtés du Ministre français des Affaires étrangères de l’époque, Laurent Fabius, W. Mansogo (CPDS), à droite, mais aussi le Secrétaire exécutif de la CORED (groupuscule fantoche d’opposition non légalisé et en exil), R. Ela Nsang, et F.Ela Abema (CORED), à droite.
__________________  
AFRIQUE MEDIA
* AFRIQUEMEDIA.pageofficielle
* GROUPE OFFICIEL AFRIQUE MEDIA TV 
(C’est là que çà se passe … Plus de 115.000 membres ! 
Administré par les COMITES AFRIQUE MEDIA et Luc Michel)
DANS ‘LIGNE ROUGE’ LUC MICHEL ANALYSE LES NOUVELLES TENTATIVES DE DESTABILISATION DE LA GUINEE EQUATORIALEultima modifica: 2017-05-11T16:00:22+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *

*