REVISIONNISME A KIEV : LA PRESSE ISRAELIENNE RAPPELLE LE VRAI VISAGE DE L’UKRAINE DE POROSHENKO ET SES RACINES FASCISTES ET ANTISEMITES !

LM pour NOVOROSSYIA INFO/
2017 05 02/
bandera-635x357
Schyzophrénique Ukraine, avec son président juif (qui a pris le nom en politique de son épouse ukrainienne) et un premier ministre juif, avec son régime dominé par des oligarques juifs comme Kolomoievski (dirigeant du Congrès juif mondial). Mais aussi ses milices et garde nationale néofaascistes, ses « bataillons spéciaux » comme Azov (financé par les dits oligarques et qui arbore l’emblème de la division SS Das Reich), qui protègent le nouveau régime …
La presse israélienne s’indigne de ce climat trouble, dissimulé par les médias de l’OTAN (Souvenez-vous de BHL proclamant « il n’y a pas de néonazis ici » devant une foule brandissant les drapeaux du parti néofasciste Svovoba). Et expose que « le parquet ukrainien a lancé une enquête pour meurtre contre un ancien officier juif soviétique, soupçonné d’avoir tué un nationaliste en 1952 » … Le TIMES OF ISRAEL semble ignorer que l’Armée rouge a du combattre des maquis terroristes néofascistes en Ukraine et dans les Pays baltes, en liaison avec la CIA et les réseaux allemands de l’ex général nazi Gehlen, passé au service des américains, jusque 1952 …
Le TIMES OF ISRAEL rappelle aussi qui est Stepan Bandera, le héro national de la nouvelle Ukraine pro-occidentale : « Manifestation célébrant l’anniversaire de Stepan Bandera, un collaborateur nazi dont les troupes ont tué des milliers de juifs, à Kiev, en Ukraine, le 1er janvier 2017 (…) Stepan Bandera, personnage controversé en Ukraine où beaucoup le considèrent comme un héros national et symbole de la lutte pour l’indépendance de cette ex-république soviétique alors que d’autres l’accusent d’avoir collaboré avec les nazis (…) Suite à une révolution sanglante en 2014 qui a libéré une vague de sentiment nationaliste en Ukraine, l’Etat a célébré l’héritage de différentes personnalités de l’Organisation des nationalistes ukrainiens et de sa branche armée, l’UPA, notamment des commandants accusés d’avoir été responsables du meurtre de milliers de Juifs et de Polonais. L’un de ces commandants est Stepan Bandera. Une grande statue le représentant est présente dans la ville de Lviv, et plusieurs rues du pays porte son nom, notamment à Kiev. Un autre est Roman Shukhevych, qui a récemment été salué par le directeur de l’Institut du souvenir national ukrainien, une organisation publique, comme « l’une des cinq personnalités éminentes qui ont changé le cours de l’Histoire ». »
* A faire lire à BHL et cie :
LUC MICHEL / NOVOROSSYIA INFO
Photo : Manifestation célébrant l’anniversaire de Stepan Bandera, un collaborateur nazi dont les troupes ont tué des milliers de juifs, à Kiev, en Ukraine, le 1er janvier 2017.
________________________ 
Support to the Union of the People Republics of NOVOROSSIYA /
(People Republics of Donetsk – DNR – and Lugansk – LNR -) 
* Go to LIKE  our Official Page on
REVISIONNISME A KIEV : LA PRESSE ISRAELIENNE RAPPELLE LE VRAI VISAGE DE L’UKRAINE DE POROSHENKO ET SES RACINES FASCISTES ET ANTISEMITES !ultima modifica: 2017-05-03T14:17:16+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *

*