LE BLOCAGE PAR ANKARA DE WIKIPEDIA DEMONTRE QU’IL NE S’AGIT PAS D’UNE SOI-DISANT ‘ENCYCLOPEDIE EN LIGNE’ (SIC) MAIS BIEN D’UNE OFFICINE BARBOUZARDE DE DESINFORMATION !

# LUCMICHEL. NET/ 
5904469acd70e8051325bf07
Précisons que j’ai pas la moindre sympathie pour le régime Erdogan …
Et encore moins pour les barbouzeries de Wikipedia !
A savoir que de fausses « biographies de Luc Michel », réalisées par des polices politiques de l’OTAN ou des ennemis néo-fascistes ou sectaires, existent sur le net. Elles sont manipulées et inexactes, pleine de falsifications, omissions ou mensonges. Et que Wikipedia est le noyau dur de cette désinformation.
WIKIPEDIA, une des plus mensongères, qui refuse mes droits de réponse, cite des adversaires politiques comme pseudo « références » (sic). Et dissimule soigneusement tous les livres, articles scientifiques ou thèses universitaires qui disent la vérité. Wikipedia me prête ainsi des appartenances politiques inexactes (je n’ai jamais été membre, encore moins dirigeant, de la FANE en France et dirigeait déjà ma propre Organisation en Belgique), oublie mes vrais débuts pro-palestiniens plusieurs années avant (j’ai commencé à militer tôt, juste avant mes 14ans), dissimule 80% de mes activités politiques (le MEDD-MCR, les Comités ELAC ou le Collectif EUROPÄISCHER WIDERSTAND par exemple) ou parapolitiques (EODE entre autres), presque toute mon œuvre écrite. La page PCN de Wikipedia comprend elle 14 erreurs factuelles. Trop d’erreurs et d’omissions pour que tout cela ne soit pas voulu et organisé ! Annoncer la « mort du PCN », ou même ma mort physique, est une des spécialités de ces désinformateurs. Perpétuellement, depuis plus de 30 ans, on annonce notre « agonie », notre « disparition »… J’ai vécu ça depuis les tous débuts du PCN, en 1983-84.
Derrière la recherche historique ou idéologique, derrière le commentaire politique, il y a en fait des enjeux politiques évidents. Les polices politiques en sont bien conscientes, qui ont envahi le domaine universitaire. Les sectes aussi. Nos ennemis appartiennent aux deux.
VOICI L’INTERDICTION PUBLIQUE DE WIKIPEDIA EN TURQUIE QUI MET UN COUP DE PROJECTEUR SUR LES BARBOUZERIES DE CETTE OFFICINE …
Ankara bloque tous les accès internet à Wikipedia en Turquie, selon TurkeyBlocks, un groupe qui surveille les accès aux sites internet dans le pays et qui a été alerté par plusieurs internautes locaux. La chaîne d’information en continu CNNTurk cite un message apparu sur l’écran de plusieurs personnes ayant tenté d’accéder à Wikipedia qui fait état d’une “mesure d’administration” prise pour le site en question par l’Autorité des technologies de l’information et de la communication. L’interdiction semble être de mise pour toutes les langues disponibles sur l’encyclopédie en ligne.
* Lire sur :
(attention Média de l’OTAN ! Lire avec esprit critique …)
_____________________________ 
SUIVEZ AUSSI LUC MICHEL SUR TWITTER !
* Luc MICHEL PCN
@LucMichelPCN
* Allez vous abonner !
LE BLOCAGE PAR ANKARA DE WIKIPEDIA DEMONTRE QU’IL NE S’AGIT PAS D’UNE SOI-DISANT ‘ENCYCLOPEDIE EN LIGNE’ (SIC) MAIS BIEN D’UNE OFFICINE BARBOUZARDE DE DESINFORMATION !ultima modifica: 2017-05-01T21:33:24+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *

*