NOUVEAU MASSACRE DE CIVILS AU CONGO : QUI VEUT DESTABILISER LA RDC ? A QUOI SERT LA MINUSCO ?

PANAFRICOM/ 2017 04 27/
2017-04-27_180609
Vingt-neuf civils ont été tués mercredi dans une région instable de l’est de la République démocratique du Congo (RDC) lors d’affrontements entre des combattants de groupes armés, a rapporté jeudi la radio onusienne Okapi, citant des sources policières locales.
Ces combats ont opposé des combattants armés des groupes Nyatura et du Conseil national pour le renouveau et la démocratie (CNRD), une branche dissidente des rebelles hutu rwandais des Forces démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) à Masisi, une localité située à environ 90 km au nord-ouest de Goma, le chef-lieu de la province troublée du Nord-Kivu. Selon des sources policières citées par Radio Okapi, les combattants du CNRD auraient attaqué les Nyatura. Les deux groupes sont dirigés par d’anciens officiers de l’armée congolaise.
Certains civils sont morts par balles au moment où ils tentaient de s’enfuir. D’autres ont été brûlés dans leurs maisons, indiquent les mêmes sources. Selon l’administrateur du territoire de Masisi, Dieudonné Tshishiku, toute la population aurait fui dans la forêt.
Le groupement de Bashali Mokoto où ont eu lieu les combats est presqu’entièrement occupé par des groupes armés depuis plusieurs années, rappelle la radio onusienne (qui avoue l’inutilité de l’ONU et de sa MINUSCO) …
LM / PANAFRICOM
________________________ 
# PANAFRICOM/
PANAFRIcan action and support COMmittees :
Le Parti d’action du Néopanafricanisme !
 
* Suivre Panafricom-Tv/
* Découvrir notre WebTv/ 
* Voir notre Page Officielle Panafricom/ 
* Aborder notre Idéologie panafricaniste/ 
Panafricom II – Néopanafricanisme
* Panafricom sur Twitter/
NOUVEAU MASSACRE DE CIVILS AU CONGO : QUI VEUT DESTABILISER LA RDC ? A QUOI SERT LA MINUSCO ?ultima modifica: 2017-04-28T21:51:47+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *

*