LUC MICHEL ANALYSE LE MINI SOMMET DES CHEFS D’ETAT AFRICAINS DE CONAKRY (SUR ‘LIGNE ROUGE’) …

# AFRIQUE MEDIA & EODE-TV/ 
 Ce mercredi 26 avril 2017
Dans LIGNE ROUGE
la grande émission matinale de AFRIQUE MEDIA !
Thème de l’émission de ce jour :
« Mini Sommet de Conakry ce 24 avril. Les  Chefs  d’État favorables  à  la réforme de  l’Union  Africaine.» 
 
« L’indépendance financière de l’UA permettra à notre organisation d’occuper une place de choix dans la nouvelle configuration de la géopolitique mondiale »
– Idriss Déby Itno (ce 24 avril à Conakry).
Une réunion de haut niveau de l’Union africaine s’est tenue ce lundi 24 avril 2017 à l’hôtel Sheraton de Conakry. Deux chefs d’Etat et le président de la Commission de l’Union africaine étaient autour du président guinéen, lundi 24 avril, pour parler des réformes institutionnelles à apporter au sein de l’organisation panafricaine. Plusieurs décisions ont été prises qui seront soumises au sommet de Kigali en juillet 2017.
Identifier les rouleaux d’étranglement de l’Union africaine et lui tracer un nouvel itinéraire conforme aux attentes de ses populations, tel a été le principal objet de la réunion de Conakry. Le président tchadien Idriss Déby, le président rwandais et le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Mahamat Faki, étaient réunis autour du président guinéen Alpha Condé qui, lui, en tant que président en exercice de l’Union africaine fait entièrement confiance au président rwandais chargé de la réforme des institutions de l’Union.
C’est pourquoi il faut aller vite dans la mise en place des institutions de l’Union. Le président tchadien Idriss Déby : « Lors du dernier sommet, nous avons salué à l’unisson des conclusions de la réflexion sur les réformes. Aujourd’hui, nous devons franchir un palier de taille en marquant notre engagement à donner corps à cette réforme déterminante pour la vie et le futur de l’Union africaine. » Moussa Mahamat Faki, le président de la Commission de l’Union africaine aborde dans le même sens : « La question déterminante de notre succès résiste dans la force de notre volonté politique et dans notre engagement réel et sincère pour l’Union africaine. »
Moussa Mahamat Faki est invité à accélérer l’exécution des décisions de Kigali sur les prélèvements de 2% sur les importations au niveau de tous les Etats membres et de la mise en place avant le sommet de juillet 2017 au sein du cabinet du président de la commission de l’unité et des réformes.
En direct de Bruxelles, le géopoliticien Luc MICHEL (et patron de EODE Think Tank), analyse la réforme de l’UA et ses protagonistes…
 
RELANCER LE PROJET PANAFRICAIN :
POURQUOI FAUT-IL REFORMER L’UNION AFRICAINE ?
POURQUOI  EST-CE URGENT ?
QUE FAUT-IL FAIRE ?
Le géopoliticien répondra aux questions :
 
* Nous parlons du Mini Sommet de Conakry sur la relance de l’Union Africaine. Quel est votre première analyse ?
* Les dirigeants africains, au premier rang desquels deux présidents de l’UA, Idriss Deby Itno et Alpha Conde, le sortant et l’actuel, réunis à Conakry, semblent fort pressés de réformer l’Union. Pourquoi cette urgence ?
* Quels sont les grands axes de ce nouveau plan de réforme de l’Union Africaine ?
* Le président Idriss Deby Itno a parlé lui de Géopolitique, dans un discours vibrant ?
* Vous dites et vous répétez qu’il faut une stratégie panafricaniste pour accompagner la démarche des Présidents. Qu’entendez vous par là ???
EODE-TV / EODE PRESS OFFICE
___________________
 
SUR AFRIQUE MEDIA/
LUC MICHEL DANS ‘LIGNE ROUGE’
LA GRANDE EMISSION DU MATIN
Ce mercredi matin 25 avril 2017
de 05h30 GMT à 08h GMT
(Malabo-Ndjaména-Douala de 6h30 à 9h
et Bruxelles-Paris-Berlin de 7h30 à 10h)
___________________________
 
AFRIQUE MEDIA
LUC MICHEL ANALYSE LE MINI SOMMET DES CHEFS D’ETAT AFRICAINS DE CONAKRY (SUR ‘LIGNE ROUGE’) …ultima modifica: 2017-04-26T22:48:31+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *

*