FAIRE BARRAGE A QUI AU JUSTE ?????

UN DILEMME CORNÉLIEN FACILE À TRANCHER

Bibeau.robert@videotron.ca     Éditeur     http://www.les7duquebec.com

26.04.2017

L’ARTICLE EST PUBLIÉ SUR http://www.les7duquebec.com/7-au-front/225267/

C’est au capital qu’il faut faire barrage.

Une confession pour commencer. La semaine dernière dans notre éditorial (http://www.les7duquebec.com/7-au-front/enfin-la-mascarade-electorale-francaise-tire-a-sa-fin/) nous avions sous-estimé à la fois le machiavélisme du grand capital français et l’ampleur du bouleversement qu’il s’apprête à réaliser parmi son personnel politique. Cette erreur est imputable au fait que nous avions délaissé notre repère fondamental qu’est la lutte des classes qui structure et organise l’ensemble de l’activité économique, sociale, politique et idéologique de la société capitaliste française, comme de tout autres sociétés capitalistes mondialisées. Ainsi, le candidat réformiste populiste Jean-Luc Mélenchon n’était pas le meilleur protagoniste à opposer à la réformiste populiste Marine Le Pen, mais au contraire le plus mauvais choix. En effet, les deux candidats bourgeois présentaient un programme similaire et recueillaient leurs appuis dans les mêmes bassins de suffragettes et d’électeurs populaires. La populace appauvrie et la petite bourgeoisie en cours de paupérisation sous les politiques d’austérité des gouvernements capitalistes en faillite. Bref, exactement la même clientèle électorale qui a élu le larbin américain Donald Trump cent jours auparavant.  

Plus astucieux et plus malicieux que nous le sommes, le grand patronat français, rompu à ces magouilles électorales séculaires, avait pourtant bien indiqué (via les sondages alambiqués) sa préférence pour une confrontation classe contre classe provoquant l’affrontement de la France d’en haut, entre un habitué du Fouquet’s, ex-banquier de la maison Rothschild, ex-ministre des finances « novateur » de François Hollande le « réformateur » (sic), bref, un « remake » de Sarkozy (2007), comprenant la jubilation indécente des banksteurs, et des spéculateurs boursicoteurs affichant à la bourse leur contentement arrogant à la face de la populace endeuillée (https://www.marianne.net/economie/bourse-les-banques-galvanisees-par-la-victoire-de-macron ).  

Quel contraste, juste en face, Marine, la mère de famille besogneuse (sic), qui, de la résidence familiale, au petit matin reprend humblement le sentier du pèlerinage électoral à Bully-les-Mines, commune sinistrée par la mondialité, affichant fièrement ses 41% de soutien à la candidate patriote de la « France enragée ».

LIRE LA SUITE SUR   http://www.les7duquebec.com/7-au-front/225267/

FAIRE BARRAGE A QUI AU JUSTE ?????ultima modifica: 2017-04-26T22:54:46+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *

*