NOUVELLE AFFAIRE DE ‘BIENS DITS MAL ACQUIS’ AU GABON LIEE A LA DESTABILISATION OCCIDENTALE DU PAYS …

PANAFRICOM-TV/ 
LUC MICHEL :
NOUVELLE AFFAIRE DE ‘BIENS DITS MAL ACQUIS’ AU GABON EN LIAISON AVEC LA TENTATIVE OCCIDENTALE DE CHANGEMENT DE REGIME CONTRE LE PRESIDENT BONGO …
2017-04-02_192258
Luc MICHEL
dans ‘LIGNE ROUGE’
sur AFRIQUE MEDIA
Thème de l’émission :
« Gabon: la présidente de la Cour constitutionnelle accusée par Paris de ‘détournement de fonds publics et blanchiment en bande organisée à travers de nombreux comptes bancaires’. Quelle lecture ? ».
En direct de Bruxelles, le géopoliticien Luc MICHEL (et patron de EODE Think Tank), analyse ce nouveau dossier connexe des affaires dites « des biens mal acquis » …
POURQUOI CE NOUVEAU DOSSIER EST-IL OUVERT PAR PARIS LE LENDEMAIN DE L’OUVERTURE DU DIALOGUE NATIONAL AU GABON ?
COMMENT REPRESENTE-T-IL UNE NOUVELLE ETAPE DE LA DESTABILISATION DU REGIME DU PRESIDENT BONGO, APRES LA « REVOLUTION DE COULEUR » RAMPANTE DE SEPTEMBRE 2014 A SEPTEMBRE 2016 ?
Le géopoliticien, qui est aussi un militant panafricaniste et dirige l’organisation transnationale PANAFRICOM, « néopanafricaniste », répond aux questions :
* Voici donc un nouveau « dossier parallèle » des « biens mal acquis », concernant cette fois la présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, « visée par une enquête en France ». Encore et toujours la France ! « Nouveau complot néocolonialiste » avez-vous dit immédiatement. Pourquoi ?
* Quel est le lien avec les autres affaires dites « des biens mal acquis » ? Y a-t-il des liens entre cette nouvelle affaire et les précédentes ?
* Comment expliquez-vous la cible de cette nouvelle affaire ? Quelle raison de viser maintenant Marie-Madeleine Mborantsuo, la présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, celle que l’AFP désigne comme « la femme forte de la justice gabonaise » ?
* Venons-en au fond véritable de cette affaire. Vous dites que tout ceci est directement lié à la tentative de changement de régime menée par Washington, Paris et Bruxelles, depuis septembre 2014 au Gabon. Que vous qualifiez, arguments solides à l’appui, de « révolution de couleur » ?
EXTRAIT DE ‘LIGNE ROUGE’ 
DU 30 MARS 2017
LA GRANDE EMISSION MATINALE
SUR AFRIQUE MEDIA
Images : 
Filmé à Bruxelles par EODE-TV
Pour le Multiplex AFRIQUE MEDIA
avec Douala-Yaoundé-Ndjaména-Malabo
_______________
# PANAFRICOM/
PANAFRIcan action and support COMmittees :
Le Parti d’action du Néopanafricanisme !
 
* Suivre Panafricom-Tv/
* Découvrir notre WebTv/ 
* Voir notre Page Officielle Panafricom/ 
* Aborder notre Idéologie panafricaniste/ 
Panafricom II – Néopanafricanisme
* Panafricom sur Twitter/
@Panafricom 
NOUVELLE AFFAIRE DE ‘BIENS DITS MAL ACQUIS’ AU GABON LIEE A LA DESTABILISATION OCCIDENTALE DU PAYS …ultima modifica: 2017-04-03T18:09:56+00:00da davi-luciano
Reposta per primo quest’articolo

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato ma sarà visibile all'autore del blog.
I campi obbligatori sono contrassegnati *

*